Fictions
« Vanda » : Marion Brunet entre mer et maternité chez Albin Michel

« Vanda » : Marion Brunet entre mer et maternité chez Albin Michel

18 avril 2020 | PAR Yaël Hirsch

Lauréate du grand prix de littérature policière avec L’Été circulaire (2018, Albin Michel), Marion Brunet est de retour en librairies avec un beau portrait de femme et de mère.

Vanda vit dans un bungalow au bord de la mer avec son fils, Noé, que tous appellent « bulot » et qui a sept ans. La journée, elle travaille au nettoyage d’un hôpital, un emploi précaire mais la nuit, elle regroupe ses amis devant chez elle sur la plage pour boire et fêter. Parfois, elle part en ville danser et trouver un homme, jamais le même, et elle laisse Noé s’endormir dans la voiture. Mais elle le couche toujours avec douceur et jamais elle n’oublie de l’emmener à l’école le matin… Tant bien que mal et assez solitaire, la vie du fils et de la mère est réglée jusqu’à ce que Simon, l’homme que Vanda a aimé il y a longtemps, refasse surface : il revient pour enterrer sa mère.

Avec un soupçon de genre « noir » pour pimenter une histoire d’amour maternel, Vanda livre un très beau portrait de femme, libre, complexe et très liée à son petit Noé. Le personnage de l’enfant est lui aussi très bien dessiné, tandis que le parent pauvre du trio, un peu ado, un peu lâche, est ce Simon, incapable de faire un deuil et ballotté par un instinct tardif mais poussif de père. Avec ce roman tout en nuances, Marion Brunet nous emmène vraiment au bord de la mer pour une quête initiatique universelle et profonde.

Marion Brunet, Vanda, Albin Michel, 240 p, 18 euros, 12,99 euros en format numérique, sortie le 26.02.2020.
visuel : couverture du livre.

« Osez le Polyamour » de Eve de Candaulie sort en version électronique à la Musardine
Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (32)
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *