Fictions

Petite histoire du spectacle industriel : la poésie critique de Patrick Bouvet

Petite histoire du spectacle industriel : la poésie critique de Patrick Bouvet

04 mai 2017 | PAR Marine Stisi

Chanteur, compositeur et écrivain, Patrick Bouvet publie aux Editions de l’Oliver Petite histoire du spectacle industriel, un recueil poétique qui transporte le lecteur dans un voyage effréné au cœur des grandes étapes, effrayantes, de notre histoire moderne.

[rating=5]

le ciel et la terre sont envahis par les machines

la mobilisation est totale

l’homme nouveau

devra se plier aux exigences du monde nouveau

il devra tenir son poste tant qu’il le pourra

sur la chaîne de montage

avant d’être balayé par le rythme insoutenable

des monstres mécaniques

le monde deviendra inhumain

pour accélérer sa production

[…]

le visiteur voit

ce qu’il n’aurait jamais cru voir

le monde nouveau peut tout

détruire

à grande échelle

Cela fait plus de quinze ans que Patrick Bouvet, musicien et compositeur depuis les années 80, étudie le postmodernisme et interroge la société dans des livres poignants et fascinants. Dans ce nouveau livre paru en mars 2017 aux Editions de l’Oliver, il aborde tous les grands thèmes qu’il traite dans ses œuvres précédentes : la marchandisation des corps, la production de masse, la technologie débordante, l’aveuglement de la population.

En quelque 175 pages qui se lisent à vitesse grand V, le lecteur parcourt le siècle. L’auteur propose, pour nous aider à visualiser cette déferlante d’histoire, de nous rendre au Musée Grévin. L’Histoire, alors, se déroule sous nos yeux au fur et à mesure que nous avançons dans le bâtiment. Des cirques et fêtes foraines du siècle dernier aux premières usines, à Méliès, bien sûr, et à l’invention du cinéma, puis les grandes guerres, leurs horreurs, les guitares électriques, le flower-power, la surconsommation.

En réalité, Petite histoire du spectacle industriel n’est pas un livre qui se résume facilement. C’est un livre qui se lit, d’une traite, comme une plongée violente au cœur du système, un système sclérosé où la technologie à outrance donne la nausée. C’est un livre éblouissant, extrêmement puissant et pourtant, fait de si peu de mots. Chapeau.

Patrick Bouvet, Petite histoire du spectacle industriel, Editions de l’Olivier, 176 pages, 15€.

Date de parution : 3 mars 2017

Agenda Classique de la semaine du 1er mai
Songes et Métamorphoses, les leçons de théâtre de Guillaume Vincent
Marine Stisi
30% théâtre, 30% bouquins, 30% girl power et 10% petits chatons mignons qui tombent d'une table sans jamais se faire mal. Je n'aime pas faire la cuisine, mais j'aime bien manger.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *