Fictions

« Nouvel an »: un bilan à vélo, par Juli Zeh

« Nouvel an »: un bilan à vélo, par Juli Zeh

04 septembre 2019 | PAR Yaël Hirsch

En piste pour la rentrée littéraire “étranger” chez Actes Sud, le nouveau roman de l’auteure allemande de « La fille sans qualités », sonde un père de famille à bicyclette…

En venant fêter Noël avec son énergique femme et ses deux enfants sur l’île de Lanzarote, Henning réalise le rêve d’une vie. Et pourtant ce qu’il appelle «  La bête » et se manifeste par des crises d’angoisse épouvantables, se réveille pleinement. Après une terrible nuit au bord de l’insupportable, il réalise un autre rêve : reprendre le vélo. Les heures s’enchaînent, sans eau, sans nourriture et sans nouvelles, portable éteint, qui ouvrent les portes d’une libre association gigantesque: virilité ébranlée, traumatisme d’enfance, lien fort à la sœur, tout ressort à mesure que les kilomètres s’enchaînent.

Sensible, très mélancolique et touchant, Nouvel an est un portrait inspiré qui parvient à atteindre un certain essentiel de ce personnage que l’on se prend à suivre, aimer et vouloir voir guérir. Le mirage d’un Noël insulaire fait chez Juli Zeh tout son effet de réel.

Juli Zeh, Nouvel an, trad. Rose Labourie, Actes Sud, 192 p., 20 euros en papier, 14,99 euros en numérique. Sortie le 4 septembre 2019.

©Visuel : couverture du livre.

2Pillz dénonce les dérives de la société dans « A Little Bit Of You » (Clip)
Melt festival 2019, chaleur tempête et bonheur
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *