Fictions

Lola Lafon reçoit le Prix des Lilas

Lola Lafon reçoit le Prix des Lilas

09 avril 2014 | PAR Yaël Hirsch

Les membres du jury du prix des Lilas ont élu Lola Lafon pour succéder à Alice Zeniter pour son beau livre sur la gymnaste roumaine Nadia Comaneci : La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud). Hier, l’heureuse lauréate, également sur la liste du Prix du livre Inter, a été fêtée en grandes pompes à la Closerie des Lilas.

la-petite-communiste-qui-ne-souriait-jamais-390718-250-400La petite communiste qui ne souriait jamais oscille entre rétrospective, documentaire et étude scientifique de l’évolution d’une adolescence bien particulière. C’était une des plus belles surprises de la rentrée de janvier et vous pouvez retrouver notre chronique, ici. 

Chaque année, le prix des Lilas récompense une jeune femme de lettres.

Cette années, les autres finalistes ont été :
Fariba Hachtroudi pour Le colonel et l’appât 455 (Albin Michel)
Julia Kerninon pour Buvard (La Brune au Rouergue)
Inès Benaroya pour Dans la Remise (Flammarion)
Et Maylis de Kerangal pour Réparer les vivants (Verticales)

Gagnez 5×2 places pour le film « Dans la cour » de Pierre Salvadori
[Interview] Mélanie De Biasio : « Les pleurs sont là pour nettoyer le cœur »
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *