Fictions
« Les dix Japonais » : fantasmes d’une jeune femme libre débarquée à Marseille

« Les dix Japonais » : fantasmes d’une jeune femme libre débarquée à Marseille

25 janvier 2020 | PAR Yaël Hirsch

La Musardine réédite au sein de sa précieuse collection des « Lectures amoureuses » un texte initialement paru chez Éric Losfeld en 1970. Sous le nom de plume (et de bataille), Léone Guerre, Agnès Duits, épouse du poète, romancier et peintre surréaliste Charles Duits, livre un récit érotique qu’elle place dans la bouche (et l’imaginaire) fertiles d’une toute jeune-femme débarquée à Marseille. Un texte précis, précieux et cru.

Léone a 17 ou 18 ans, très peu d’argent en poche mais beaucoup de désir et notamment celui d’explorer une très grande liberté. Les rencontres de passage, le vent empli de sel, l’éphémère beauté des marins, les vapeurs des alcools et le plaisir, encore: elle veut vivre pleinement, sous ses airs encore enfantins. La rencontre d’un japonais d’une très grande beauté la mène à une expérience érotique inouïe avec neuf autres de ses comparses, de même l’attrait du visage d’un homme à un bar peut lui rappeler sa « première fois » intense et aux antipodes du banal. 

Dans une langue magnifique, l’on suit les flux et reflux d’un désir toujours en mouvement et d’un imaginaire ancré dans la jeunesse, la sève, le corps et le frisson de nouvelles expériences. Un vent de liberté souffle sur ce texte qui n’a rien perdu, ni de sa fraîcheur, ni de la richesse de l’imaginaire auquel il laisse libre cours. Un livre de désir, complexe et parfaitement librement associé, aussi bien sur le fond que sur la forme.

Léone Guerre, Les Dix Japonais, La Musardine, 128 p., 9,98 euros. 

visuel : couverture du livre

« Et toujours en été » : Escape Game dans la maison de vacances familiale par Julie Wolkenstein
Pour le festival 30/30 la manufacture CDCN reçoit deux pépites
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *