Fictions
« L’enfant de l’entre-deux » : récit d’une jeunesse entre l’Algérie et la France par Marc Sadoun

« L’enfant de l’entre-deux » : récit d’une jeunesse entre l’Algérie et la France par Marc Sadoun

05 février 2022 | PAR Yaël Hirsch

Dans son roman autobiographique, L’enfant de l’entre-deux, le politologue Marc Sadoun partage une trajectoire géographique et sociale riche et touchante. 

 Né en 1944, de maman française d’origine catholique et de père juif algérien, le narrateur grandit en Algérie dans un milieu modeste et au rythme des traditions, hiérarchies et fêtes juives.  L’arrivée en France, terre maternelle mais sans soleil,  est un petit choc : c’est à la fois la fin du soleil et le début d’une liberté et d’ouverture aux possibles qui complexifient l’identité juive.

Un épanouissement tardif 

Avec un père dur, incapable d’exprimer son amour et presque instinctivement bon avec les chiffres, le jeune-homme ne fait pas de grandes études; il rate son bac.  A l’encontre du père et avant de se plonger dans une tradition politique plus social-démocrate, le jeune-homme défend l’Algérie française, passe par un camp de rétention, avant de trouver un équilibre avec une femme non-juive et un travail de notaire… 

La reprise des études est tardive et le conduit jusqu’à être professeur, tandis que l’identité juive continue à être interrogée et complexe…

L’entre-deux authentique 

Entre deux classe sociales, entre deux continents et entre deux religions, c’est la quête d’une identité forte que nous convie Marc Sadoun avec ce texte qui respecte assez scrupuleusement les règles du pacte autobiographique et où il se montre de face, avec ses doutes, ses changements de cap, ses peurs d’enfant et d’homme et même ses malhonnêtetés et ses erreurs. Il y a quelque chose d’âpre dans ce récit, qui en fait toute la force, notamment parce que le doute et la complexité ne sont jamais complètement effacés d’une trajectoire courageuse où des décisions sont prises et des positions arrêtées. Un livre sur l’exil intérieur qui parlera à de nombreux « enfants de l’entre-deux ». 

Marc Sadoun, L’enfant de l’entre-deux, Bouquins, 225 p., 18 euros. Sortie le 6 janvier 2022. 

visuel : couverture du livre

 

 

« La DiPSarition », Mathieu Sapin enquête sur la fin du PS
Le Trio de Baptiste Trotignon célèbre les 40 ans du Sunset !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture