Fictions
« Le monstre de la mémoire » : une entrée dans la psyché d’un stakhanoviste de la Shoah avec Yishaï Sarid

« Le monstre de la mémoire » : une entrée dans la psyché d’un stakhanoviste de la Shoah avec Yishaï Sarid

04 janvier 2020 | PAR Yaël Hirsch

L’auteur israélien du Poète de Gaza (2011) et du Troisième Temple (2018) est de retour en février 2020 chez Actes Sud, dans une traduction de Laurence Sendrowicz avec une lettre au Président de Yad Vashem.

Un historien écrit à son patron, le Président de Yad Vashem, colline-musée de la Shoah à Jérusalem. Il raconte comment il a commencé à travailler pour l’institution, sa femme étant enceinte, lui en train de finir son doctorat. Il a enchaîné les voyages en Pologne aussi bien pour remplir le compte en banque que parce qu’il était dévoué, bon, dédié et précis sur la question de l’extermination. Au fur et à mesure qu’il détaille avec précision les dispositifs de visites, avec les jeunes, les officiels, les rescapés et les professeurs, plus il explique tout ce qu’il met en place pour transmettre et plus le malaise s’installe.

Confession d’un homme qui s’est dédié à la cause de la mémoire, Le monstre de la mémoire est à la fois une déclaration, un texte très précis sur la manière dont ce type de travail de recherche et de pédagogie est organisé et un thriller qui nous place au cœur d’un malaise grandissant. Une claque qui fait réfléchir activement aux usages politiques du passé.

Yishai Sarid, Le monstre de la mémoire, Actes Sud, 160 p., 18,50 euros. Sortie en février 2020.
Visuel : couverture du livre

Roman Frayssinet, stand-up nouvelle génération, part en tournée dans toute la France avec son one-man intitulé « Alors »
Prince 1999 : l’album révélation réédité en Super Deluxe Edition !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *