Fictions
« L’autre Simenon », Patrick Roegiers nous parle du frère du romancier

« L’autre Simenon », Patrick Roegiers nous parle du frère du romancier

04 septembre 2015 | PAR Yaël Hirsch

L’auteur du Bonheur des belges (Grasset, 2012) se penche sur la trajectoire du frère cadet de George Simenon, Christian et sur son action criminelle dans le giron du rexisme, parti d’extrême-droite belge qui a accueilli Hitler en sauveur. Un roman sans suspense et néanmoins parfaitement noir…

[rating=4]

Fils préféré de leur mère, Christian Simenon a grandi dans le même milieu ultra-catholique petit-bourgeois belge que son frère, George. Mais là où l’un s’est émancipé par la plume, le plaisir et la fuite en France, le second a cherché l’ordre et la stabilité. Ses aspirations ont rencontré le rexisme, courant belge d’extrême-droite mené par Léon Degrelle, qui accueille Hitler en sauveur en 1940. Christian sert avec devoir l’occupant, à un haut poste. Et la collaboration devient terreur quand il prend la tête d’un groupe armé chargé d’exécuter 27 otages pris à la suite de l’assassinat d’un homme politique collaborateur et de sa femme… C’est à la Tour d’Argent dans un joyeux Paris occupé que Simenon écoutera André Gide pour laver sa famille de la réputation de son frère…

A partir d’une documentation poussée, Patrick Roegiers dessine dans un style limpide et très posé la trajectoire des deux frères. On est presque entre la fiction et l’essai dans ce livre prenant dont la première qualité est la sobriété. Un récit qui fait froid dans le dos tant les relations humaines y sont noires. Malgré cette noirceur humaine, comme un bon Maigret, on ne peut s’empêcher de le terminer…

Patrick Roegiers, L’autre Simenon, Grasset, 304 p., 19 euros. Sortie le 26/08/2015.

visuel : couverture du livre.

Abribusgate : JC Decaux et la Ville de Paris vont retoucher les abribus
Téléphone se reforme : un nouveau coup (de fil) surprise
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “« L’autre Simenon », Patrick Roegiers nous parle du frère du romancier”

Commentaire(s)

  • patrick Roegiers

    Peut-etre pourriez-vous quand même écrire mon nom correctement. Ce n’est pas compliqué. Il est écrit sur la couverture. Merci d’avance.
    P.R.

    septembre 8, 2015 at 14 h 12 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *