Fictions
« La vie au fond » : portrait d’un marseillais par Hugues Serraf

« La vie au fond » : portrait d’un marseillais par Hugues Serraf

05 juillet 2022 | PAR Yaël Hirsch

Hugues Serraf délaisse le héros en couple pour s’intéresser à un Marseillais macho, rocker, vieillissant, mais pur. La vie au fond est un portrait concentré de Rico, un « dude » aromatisé au pastis.

Rico, portrait d’un raté

Proche de son père, avec un sens aigu de la famille, Rico a été très beau, mais s’est un peu perdu dans la loose, l’alcool et le deal à la petite semaine. Blouson de cuir sur le dos, santiags aux pieds et Radio France dans les oreilles, il est assez décati, célibataire et est dépendant de la bienveillance du manager du supermarché qui lui met de côté des denrées à DLC dépassées. Alors qu’il est en procès pour tenter de conserver son appartement aux loyers payés trop en pointillés, il décide de faire une virée vers le cap d’Agde pour relancer sa libido…

Accents de vérité

Vous l’aurez compris, c’est un anti-héros que Hughes Serraf nous propose de côtoyer dans son intimité et un peu comme une pièce de musée, un « dude » ou un Vernon Subutex de Marseille. Le verbe est vif, on entend la musique dans la langue, certains réflexes sont très bien vus. Il y a même un peu de tendresse qui fait que l’on adore ce personnage de valeureux qui reste, avec une certaine pureté malgré le désastre, fidèle à ses valeurs. Il manque néanmoins un peu de suspense et de mouvement pour nous embarquer complètement dans l’univers de Rico.

Hugues Serraf, La Vie au fond, Intervalles, 184 p., 17 euros. Sortie le 17 juin 2022.

Visuel (c) Couverture du livre

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 5 juillet
Yoga, Crocs, Wagner et populisme à la Deutsche Oper de Berlin
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture