Fictions
Jason Murphy, le suspense de l’héritage de la Beat Generation

Jason Murphy, le suspense de l’héritage de la Beat Generation

06 août 2013 | PAR Yaël Hirsch

Moins connu que Kerouac ou Ginsberg, Murphy était l’un des éminents et énergiques membres de la Beat generation. Et l’occasion pour le Président de l’Oulipo, Paul Fournel, d’imaginer un thriller à la poursuite d’un de ses manuscrits.

Alors que la rumeur court qu’un manuscrit en une seule longue feuille du poète Jason Murphy aurait précédé et inspiré le fameux « Sur la route » de Jack Kerouac, un éditeur lance une drôle de call-girl à la pêche aux information chez un professeur spécialiste de la question à la Sorbonne. Mais entre Paris et San Francisco, c’est peut-être simplement une jeune étudiante de province qui dédie son mémoire au poète aémricain qui trouvera le fin mot de l’histoire.

Écrit avec une légèreté et une oralité prenantes, riche en dialogues, « Jason Murphy » commence avec brio avant de s’enfoncer dans une intrigue maligne, ténébreuse et très moqueuse du monde de l’édition. Un roman bien fichu, où les premiers émois amoureux ne sont pas absents mais passent en général après l’unique objet de passion des personnages : les auteurs.

Jason Murphy, de Paul Fournel, P.O.L., 16 euros. Sortie le 22 août 2013.

Le réalisateur de Jack Reacher aux manettes de MI5
[Annonce] Reprise de My Fair Lady au Théâtre du Châtelet : Luverly !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *