Fictions

« Une famille très française », Maëlle Guillebaud dans la tête d’une adolescente

« Une famille très française », Maëlle Guillebaud dans la tête d’une adolescente

05 avril 2018 | PAR Yaël Hirsch

Après Lucie ou la vocation (Héloïse d’Ormesson, 2016), Maëlle Guillebaud propose un nouveau roman où l’adolescence se cherche des modèles. Pour apprendre avec sagesse à briser les idoles. Une famille très française sort le 12 avril.

[rating=3]

Charlotte grandit dans une famille juive en Savoie. Elle admire beaucoup sa meilleure amie Jane Duchesnois et ses parents, si élégants et raffinés par rapport à sa maman et sa grand-mère chaleureuses mais trop expressives à son goût. Surtout, elle aime beaucoup le frère de Jane. Alors que les filles passent le bac et que Charlotte rêve de Sorbonne et de littérature, elle se met au régime et se prend de fascination pour la francité chic de la famille de sa meilleure amie… Mais derrière cet ensemble si parfait, tout est-il si lisse?

Plus psychologique que policier, ce roman nous plonge dans tête d’une adolescente très sympathique et qui se pose bien des questions sur l’identité et la normalité. Autour d’elle, les personnages des deux familles sont bien brossés, pour une tragicomédie où l’on en apprend beaucoup sur le rôle des apparences.

Maëlle Guillebaud, Une famille très française, Eho, 208 p., 17 euros. Sortie le 12 avril.

visuel : couverture du livre

PROVIDENCE de Neil LaBute dans une mise en scène de Pierre Laville aux Déchargeurs
Cannes 2018 : Benicio del Toro président du jury Un Certain Regard
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *