Fictions
« Ceci est une illusion » La fantaisie cultivée et analytique de Frédéric de Rivoyre

« Ceci est une illusion » La fantaisie cultivée et analytique de Frédéric de Rivoyre

14 janvier 2015 | PAR Emmanuel Niddam

La psychanalyse ça intéresse, ça titille, ça énerve même. Mais les bouquins de psychanalyse : ça soule, à coup sur. Voila un psychanalyste qui l’assume, et qui couche dans un roman délicieux, des concepts majeurs de la psychanalyse. Le tout fait un bon bouquin.

Couverture

Cela commence comme une galerie improbable et enchevêtrée de scènes où se croisent de grands noms : Freud, Jung, Dali, Gala, Picasso, Breton, Bonaparte, Lacan et d’autres. Puis, au fil des joyeuses scènes, se découvrent des représentations consistantes des concepts de la psychanalyse : la libido, le moi, le narcissisme, les fantasmes, la science, l’Autre ou encore l’objet.

Le lecteur que nous sommes n’a finalement pas vu les pages défiler : le tout forme une délicieuse fantaisie cultivée, scandée au rythme des sauts dans le temps, guidés par les goûts de l’auteur. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a bon goût. C’est le surréalisme, son idéologie et son intrication avec l’émergence des grands mouvements de la psychanalyse qui s’entrechoquent de dialogues en récits.

Parfois les dialogues se font didactiques et explicatifs, parfois surprenants, et parfois encore l’auteur nous fait revivre les petits détails qui participent à la grande histoire de ces grands personnages.

Intrépide de la culture, intrigué de la psyché, passionné de surréalisme ou amoureux du petit neurologue barbu viennois au mauvais caractère : ce livre est fait pour vous.

RIVOYRE F. De, Ceci est une illusion – Pour (ré)introduire le narcissisme – Paris, ERES, 2014, 307 pages.

Une collection H&M pour le Festival Coachella
Nominations pour le 7ème Prix Jacques Prévert du scénario
Emmanuel Niddam

2 thoughts on “« Ceci est une illusion » La fantaisie cultivée et analytique de Frédéric de Rivoyre”

Commentaire(s)

  • La psychanalyse a été désavouée en 2010 par la Haute Autorité de Santé pour sa fausse prétention à pouvoir soigner l’autisme ! Elle a fait l’objet d’un rapport de l’INSERM en 2004 qui démontre qu’elle est sans efficacité sur le plan thérapeutique. En 1980, toutes les références freudiennes ont été retirées du DSM III pour leur absence de scientificité. Toutefois, la psychanalyse est partout présente dans les questions et nos débats de société. Les médias s’en font les porte-paroles à outrance et parfois même les émissaires ! Par contre, les médias étouffent généralement les impostures, les escroqueries et les mensonges de la psychanalyse…

    janvier 15, 2015 at 12 h 24 min
  • paul

    je pense qu’à lire ce commentaire pour celui qui souffre , il est préférable d’aller se faire prozaquer , ( c’est mieux aussi pour le business ) ou alors se mettre à boire , ou encore aller voir un medium , un voyant , ou un alchimiste ou se faire faire une imposition des mains…

    Allez (et je ne suis pas analyste) , encore un effort : de quoi parlez vous Cher Monsieur Laroche ( dure comme la pierre à l’intelligence des choses que vous ignorez sans doute pour n’avoir jamais pu en bénéficier)

    janvier 15, 2015 at 20 h 58 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *