Fictions
« Après le silence », de Didier Castino, un premier roman puissant

« Après le silence », de Didier Castino, un premier roman puissant

06 août 2015 | PAR Yaël Hirsch

Premier roman de Didier Castino, Après le silence aborde le thème du monde ouvrier dans un style d’une grande puissance classique. Un livre marquant de la rentrée littéraire, à découvrir chez Liana Levi à partir du 2 août. 

[rating=5]

Mouleur dans des fonderies depuis l’adolescence, Louis Catella croit en Dieu et dans le parti communiste. Il est tout juste père de 3 enfants quand les événements de mai 1968 lui laissent penser que la condition ouvrière – destin inévitable de père en fils chez les siens- va enfin changer. Une fois l’ordre revenu, un grand accident en été 1974 brise la vie de sa famille et ouvre un dialogue aussi étrange que profond avec son fils de 7 ans.

Texte fort et limpide sur la condition ouvrière, Après le silence plonge le lecteur dans une vie encadrée par la classe sociale à travers le récit méticuleux de l’épuisement physique que génère le travail à l’usine. Roman social, mais également roman sur la transmission, ce récit ramassé pourrait bien devenir un classique du genre, à la manière de La Place d’ Annie Ernaux ou de Retour à Reims de Didier Eribon.

Didier Castino, Après le Silence, Liana Levi, 224 p, 18 euros. Sortie le 20 août 2015.

visuel : couverture du livre et portrait officiel de l’auteur

« Inspecteur Gadget » de retour sur France 3 dans une version 2.0
Hommage à Orson Welles pour le Festival du Cinéma Américain de Deauville
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *