Essais
Raphaëlle Bacqué assignée en justice pour son essai sur Richard Descoings

Raphaëlle Bacqué assignée en justice pour son essai sur Richard Descoings

07 août 2015 | PAR Hakim Akcha

Dans la journée d’hier, Raphaëlle Bacqué se voyait assignée en justice par le banquier d’affaires, Emmanuel Goldstein. En cause, la parution en Avril 2015 de son essai, Richie, livre racontant l’ascension de l’ancien directeur de SciencesPo Richard Descoings.

C’est ce Jeudi 6 Août qu’Emmanuel Goldstein envoyait sa demande d’assignation en justice des éditions Grasset et de Raphaëlle Bacqué, journaliste et auteure de l’essai traitant de la vie de Richard Descoings, ancien directeur de Sciences-Po décédé à New York en 2012. Le banquier accuse la maison d’édition et l’auteure d’attenter à la vie privée de son défunt ami et demande ainsi la suppression de 69 lignes de l’essai. 

L’oeuvre de Raphaëlle Bacqué, intitulée Richie, livre racontant l’ascension de l’ancien directeur de SciencesPo Richard Descoings est parue dans les librairies le 15 Avril dernier. Le livre retranscrivait ce qu’était la vie professionnelle, et surtout privée, de la figure légendaire de Richard Descoings. Le livre se voulant biographique ressemblait surtout à une critique acérée de l’homme qui dirigeait autrefois SciencesPo. En outre pour Emmanuel Goldstein, l’ouvrage porte atteinte aux droits fondamentaux de feu Richard Descoings. En effet, certains passages de l’oeuvre divulguent non seulement son appartenance à la franc-maçonnerie mais également son orientation sexuelle. Tirée à plus de 50 000 exemplaires, l’oeuvre etait partaite pour obtenir les meilleures ventes d’essais de la saison printanière.

L’avocat portant le dossier d’accusation et représentant le plaignant est Emmanuel Pierrat. L’homme plaidera dès le mardi 8 Septembre prochain à 11h30. Affaire à suivre.

Visuel : © Première de couverture du livre de Raphaëlle Bacqué.

Après les Gafa, ce sont les Natu qui secouent le monde
« Les eaux troubles du Mojito » de Philippe Delerm
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *