Essais

Patrick Lemoine explique comment « Soigner sa tête sans médicaments »

Patrick Lemoine explique comment « Soigner sa tête sans médicaments »

11 mai 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Le docteur Patrick Lemoine est psychiatre, docteur en neurosciences, ancien praticien hospitalier et directeur d’enseignement clinique à l’université Claude Bernard de Lyon.
Il publie un ouvrage sur l’anxiété, stress, insomnie, ce qui marche vraiment.

[rating=4]

Patrick Lemoine, Soigner sa tête sans médicamentsON PEUT SOIGNER SON MAL ETRE SANS ABUSER DE MEDICAMENTS
Près de 20 pour cent de français âgés de18 à75 ans déclarent avoir pris des psychotropes dans les douze derniers mois.
La France est au premier rang de la consommation des produits psychotropes.
Il faut ajouter les milliers de personnes touchées par différentes formes de stress, parmi lesquelles le burn out qui représente une nouvelle forme d’atteinte sévère à l’intégrité psychologique et physique des personnes.

QUELLES SONT LES ALTERNATIVES ?
La psychanalyse et ses ramifications qui s’occupent du »pourquoi on va mal », a laissé la place à d’autres méthodes.
Comme les techniques pragmatiques qui consistent à s’occuper du comment et cherchent à changer le point de vue et le comportement du patient par des thérapies cognitives et comportementales.
Il y a également la technique dite cathartique qui permet souvent par hypnose, de revivre sans crainte une situation traumatique afin de l’accepter.
D’autres écoles ont même réussi à allier plusieurs théories, certaines validées sur le plan scientifique comme emdr, d’autres non validées comme l’eft, qui réunit l’acupuncture et les thérapies cognitives et comportementales, et vise à la fois une catharsis et une sorte de relaxation.

IL FAUT DE-PRESCRIRE
Il faut dé-prescrire car toutes les études l’indiquent, le risque de mourir prématurément est doublé chez les consommateurs réguliers de somnifères, comme le risque de développer une démence de type Alzheimer a augmenté chez les consommateurs réguliers de tranquillisants.

IL FAUT UNE CO CONSTRUCTION PERSONNALISEE AVEC CHAQUE PATIENT
Il faut une Co construction personnalisée avec chaque patient, une nouvelle thérapeutique.
Pour l’auteur, la méditation peut se réaliser avec la prière.
Il indique que souvent les patients ont tendance à s’identifier avec leur maladie.
La maladie ne doit pas occuper la totalité du champ de conscience d’un individu.
D’ après le journaliste James Ridgway, les grands laboratoires ont rendu les américains accros aux neuroleptiques.
En 2008 avec 14 milliards, les neuroleptiques sont devenus la catégorie de médicaments la plus prescrite aux USA.
Il y a une » psychose nationale ».
Il faut cultiver « son jardin » comme candide, donc il faut méditer et ne en pas devenir esclave.
Pour l’auteur, il faudrait une évolution du corps médical, qui ne se remet pas en question.

Patrick Lemoine, Soigner sa tête sans médicaments ou presque, éditions Robert Laffont, 384 pages, avril 2014, 20euros.

visuel : couverture du livre

Saison 2014/2015 : le retour de Michael Thalheimer à la Colline
Saison 2014/2015 : L’Odéon, des reprises, des succès
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

One thought on “Patrick Lemoine explique comment « Soigner sa tête sans médicaments »”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *