Essais
Pascal Brioist, Léonard de Vinci, homme de guerre

Pascal Brioist, Léonard de Vinci, homme de guerre

18 août 2013 | PAR Jean-Paul Fourmont

Maître de conférences à l’université de Tours, Pascal Brioist publie un ouvrage sur Léonard de Vinci comme homme de guerre. Il est également l’instigateur de la partie scientifique du parc Léonard de Vinci au Clos-Lucé à Amboise.

[rating=3]

Pascal Brioist, Leonard de Vinci, homme de guerreLA GUERRE, UNE « FOLIE BESTIALISSIME » (PAZZIA BESTIALLISSIMA)
Il est extrêmement difficile de savoir, si Léonard de Vinci était contre la guerre, ou s’il était fasciné par cette dernière. Selon Paul Valéry, toutefois, « il était fasciné par le chaos ». Léonard de Vinci était choqué par la guerre, mais il se passionnait pour les techniques meurtrières et dessinait des armes absolument abominables.

LEONARD DE VINCI PORTA LA COTE DE MAILLES
Léonard de Vinci porta la cote de mailles et l’épée. Il combattit en effet avec César Borgia et commanda ses ingénieurs. Lors de son séjour à Milan, il rencontra beaucoup de personnes férues de technique guerrière. L’un de ses atouts fut d’être capable de faire la synthèse entre l’opératif et le spéculatif. Il fit notamment des recherches sur le mouvement et la percussion.

Pascal Brioist dresse un portrait très réaliste de la Renaissance. Cette période fastueuse pour les arts et les raffinements fut également une période très guerrière. La présente enquête permet de présenter le vrai Léonard de Vinci, lequel fut un guerrier et fut d’ailleurs fort bien rémunéré pour cela. Il connaissait tout l’arsenal de guerre de son époque, il y contribua et le fit muter afin qu’il soit plus meurtrier. Il construisit nombre de ponts, de machines de siège, de fortifications, de bombardes, de chars de combat et de catapultes.

Pascal Brioist, « Leonard de Vinci, homme de guerre », éditions Alma, avril 2013, 357 p., 24 euros.

Locarno : Historia de la meva mort d’Albert Serra Léopard d’or
Brad Pitt trop bête pour participer au conseil d’administration d’un musée?
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture