Essais

« Mon Fouquets », les rencontres d’une chasseuse de tête

« Mon Fouquets », les rencontres d’une chasseuse de tête

17 juin 2015 | PAR Jean-Paul Fourmont

Catherine Euvrard,mon fouquets président fondateur de CE Consultants, important cabinet de chasseurs de têtes, nous dépeint les secrets et intrigues de son métier, fruit de rencontres au Fouquet’s.
[rating=4]

MON FOUQUET’S
4 000 repas pris, en trente ans, dans le célèbre restaurant des Champs Élysée, cela mérite le respect !
D’autant plus que Catherine Euvrard, qui a créé l’un des plus importants cabinets de chasse de têtes, n’y a pas rencontré que des grands patrons.
En effet surnommé la « Dame de la table 82 », Catherine Euvrard a rencontré également des peoples comme Aznavour, Bruel et des politiques comme François Mitterrand, Michel Rocard, et bien d’autres personnes.
Sa table située juste à l’entrée du restaurant, a pu lui permettre d’en faire sa tour de contrôle, sur le monde des affaires, et sur le milieu artistique.

UNE LEÇON DE GÉOGRAPHIE PARISIENNE
L’auteur évoque ses débuts professionnels, comme directrice de marketing, chez Procter Gamble et puis sa période au magazine Actuel où elle a évolué à la demande de Jean François Bizot, qui lui a permis de côtoyer Patrick Rambaud et Thierry Ardisson en autre et ensuite son évolution, dans les affaires pour finir « chasseur de têtes ».
Ensuite elle aborde ses premiers pas, dans le célèbre restaurant, et ses codes et usages :
« Plus on s’enfonce vers les tables du bout de l’allée, moins tu es considéré ».
De plus, dans ce restaurant, tout le monde se connaît, ou ne demande qu’à se connaître.
Au début, il y avait un écriteau de carton qui surplombait les consommateurs du bar :
« Les dames seules ne sont pas admises », puis cet écriteau a disparu, signe d’une autre époque, dit-elle avec une certaine nostalgie.
Puis ce restaurant a bougé, pour passer des célébrités aux « grands patrons de l’industrie ».

LE FOUQUET’S DEVIENT DIFFICILE À ASSUMER DEPUIS SARKOSY
L’auteur a remarqué, que depuis la fameuse fête du Président Sarkozy, le Fouquet’s, est parfois difficile à assumer, pour certains milieux.
Le rédacteur de l’ouvrage, nous permet de mieux comprendre son parcours atypique, de façon ludique, mais réaliste.
Bien entendu, pour elle le Fouquet’s est un lieu de fête, et non de travail.

Catherine Euvrard, Mon Fouquet’s, éditions Eyrolles juin 2015,160 pages, 14,90 euros
Visuel : couverture du livre

Fête de la musique 2015 : la sélection
Changement de direction pour le Printemps de Bourges
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *