Essais
Marie Curie, ma mère : Irène Joliot-Curie raconte.

Marie Curie, ma mère : Irène Joliot-Curie raconte.

11 avril 2022 | PAR Jean-Marie Chamouard

« Marie Curie, ma mère » : ce texte inédit, a été écrit en 1954 par Irène Joliot-Curie pour le vingtième anniversaire de la mort de Marie Curie, à la demande de la revue Europe. Le témoignage de sa fille permet de mieux connaitre la vie et la famille de cette scientifique d’exception.

Irène Joliot- Curie « évoque, un peu en désordre, quelques souvenirs ou quelques impressions ». Le lecteur découvre les travaux de Pierre et Marie Curie, dans des conditions matérielles difficiles jusqu’à la découverte du polonium et du radium en 1898 puis le prix Nobel de physique en 1903. Veuve après onze ans de vie commune, Marie accepte en 1906 le poste de professeur d’université de son mari, poste à l’époque très rarement détenu par une femme. Son engagement pendant la première guerre mondiale est admirable. Elle équipe des voitures avec des appareils de radiographie mobiles et parcourt les hôpitaux militaires du front avec sa fille âgée alors de 18 ans. Elle promeut ainsi la radiologie en chirurgie de guerre. Le livre révèle aussi le goût de Marie Curie pour la nature, la poésie, la littérature. Irène Joliot-Curie parle aussi de l’amour de sa mère pour la France et pour la Pologne, de son intérêt pour l’éducation et l’enseignement, de ses opinions politiques. Elle décrit la vie de famille de son enfance et la proximité de Marie Curie avec ses deux filles.
Ce court texte d’Irène Joliot- Curie n’est pas une biographie mais il est touchant révélant les détails de la vie quotidienne de Marie Curie, l’amour et la confiance entre Marie Curie est ses filles. Le texte est enrichi par les lettres de Marie Curie et par de nombreuses photographies d’époque. Au delà de la scientifique d’exception le lecteur découvre une femme très humaine, simple sans fausse modestie, attentive aux autres et à ses proches. Irène Joliot- Curie nous offre le beau portrait de sa mère, une femme dont l’existence fut une grande aventure. Une femme qui gardera jusqu’à la fin de sa vie curiosité, et foi dans le progrès scientifique.

Marie Curie, Ma Mère, Irène Joliot-Curie, Plon, 112 pages, 14 Euros, sortie le 10 Mars 2022

Un concert « pour résister » A la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre de Paris et Jaap van Zweden
Sparks 21st Century Sparks Collection : BMG réédite les 7 albums studios du mythique duo californien.
Jean-Marie Chamouard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture