Essais
Marc Trévidic : »Terroristes. Les sept piliers de la déraison »

Marc Trévidic : »Terroristes. Les sept piliers de la déraison »

11 mai 2013 | PAR Jean-Paul Fourmont

Juge d’instruction au pôle antiterroriste du tribunal de grande instance de Paris, Marc Trévidic est l’un des meilleurs spécialistes des filières islamistes. Dans cet ouvrage, il explique les raisons et le chemin qui mènent au terrorisme. L’auteur dresse le parcours de terroristes.

Marc Trévidic – Terroristes. Les sept piliers de la déraisonPOURQUOI UN HOMME BASCULE DANS LE TERRORISME ?
Le passage à l’acte du terroriste n’est qu’indirectement lié à une frustration originelle, alors que souvent la frustration est la cause immédiate du crime violent commis par un jeune devenu incontrôlable. Par exemple, explique le juge d’instruction, un jeune de banlieue désœuvré sait très bien qu’il commet un délit. Il est toujours dans un état de manque de confiance en lui. Ses actes criminels ne font alors que traduire violemment cet état. Au contraire, le terroriste fondamentaliste sait tout à fait ce qu’il fait. Il sait qu’il a trouvé sa voie.

COMMENT S’EFFECTUE LE CHEMINEMENT DU TERRORISTE ?
Le cheminement du terroriste s’opère en trois étapes, à savoir la radicalisation, l’exploitation et le passage à l’acte terroriste. La radicalisation est un retour aux sources de la foi. C’est un refus catégorique de la modernité et une sorte de retour à la pureté. La radicalisation s’effectue le plus souvent par la lecture, ou bien par le biais de la rencontre d’un mentor.

L’exploitation survient avec l’endoctrinement, lequel vise à rendre le jeune homme prêt à mourir. L’exploitant, pour ainsi dire, c’est parfois un gourou. La tâche de l’exploitant est plus aisée dans une situation objectivement utilisable sur le terrain du dogme. Durant la guerre en Irak, la France s’était opposée à la guerre, malgré cela beaucoup de jeunes se sont radicalisés. Mais il existait une différence de taille par rapport aux situations du reste du monde, la France n’était pas la cible.

LA JUSTICE PRÉVENTIVE
L’auteur parle beaucoup de la justice préventive, mais il existe des risques évidents pour les libertés. Il faut en effet attendre le passage à l’acte pour agir. A cet égard, dans une interview, Marc Trévidic indiqua dernièrement qu’il faudra peut-être un jour enseigner à l’école l’histoire du terrorisme.

L’ouvrage de Marc Trévidic est intéressant, car il est écrit par un praticien en prise avec le monde du terrorisme. Il est très documenté et parfaitement accessible à un non spécialiste. De plus, il n’y a aucune hostilité de la part du juge. Au contraire, on sent poindre son humanité. Ce qui est rassurant, car dans un Etat de droit il existe des limites à ne pas franchir.

Marc Trévidic a placé son ouvrage sous le parrainage implicite de Laurence d’Arabie. Avec ce livre, il ne trahit pas « son parrain », c’est une réussite !

Marc Trévidic, « Terroristes. Les 7 piliers de la déraison », JC Lattès, janvier 2013, 18 euros.

« Waiting », un nouveau clip pour les Tristesse Contemporaine
Servamp t1 : Un matou qui nous rend accro
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *