Essais

Les Ombres du Président de François Bazin

Les Ombres du Président de François Bazin

16 avril 2015 | PAR Jean-Paul Fourmont

François Bazin, journaliste, publie un ouvrage sur le début du quinquennat du Président Hollande.

LA FAIBLESSE D’UN HOMME
Plus de la moitié du mandat hollandais a été gaspillé.
Est que ce n’est pas la spécialité du septième monarque de la Ve République, d’obscurcir le débat ?
Pour que le miracle arrive, il faudrait que les règles qu’il a lui mêmes édictées se trouvent infirmées.
Le président oublie que l’indifférence est le contraire de l’amour.
Pour l’auteur, la raison de tout cela, est la faiblesse d’un homme, qui a de la chance.
Mais qui n’aurait pas dû occuper, la première place.

IL A TROMPÉ LES FRANÇAIS
Le Président Hollande est un homme de basse tension.
Avec lui on navigue entre sympathie ou mépris, il n’entraîne pas.
Il accompagne le mouvement, plus qu’il ne le crée.
Il n’a pas conquis les Français, il s’est contenté d’arriver le premier.
François Hollande ne veut pas être président, mais il veut le rester.
D’après l’auteur, il a une capacité « de manœuvre «, au-dessus de la normale
Son souci de ne jamais se dévoiler, est sa principale contradiction.
LES PARRAINS SYMBOLIQUES D’HOLLANDE SONT RADICAUX ET NON SOCIALISTES
La vérité de François Hollande c’est qu’il n’ait pas BLUM ou JAURES, mais comme HERRIOT un radical.
François Hollande, c’est un radical de « comité », par opposition au radical » de proconsulat », pour reprendre la distinction d’Albert Thibaudet.
Encore, faut-il nier, que le radicalisme, n’est plus ce qu’il a été.
Nous sommes loin, du parti crée au début du siècle dernier, par la franc-maçonnerie.

Cet essai qui fera date est une réussite.
Il dresse un portrait tout en finesse, de celui, que Paris appelle « Monsieur petite blague ».
Il ne faut pas oublier que François Bazin, est également l’auteur de : « Le sorcier de l’Elysée. L’histoire secrète de Jacques Pilhan », qui a reçu, le prix du livre politique, en 2009.

Les Ombres du Président, François Bazin, Éditions Plon, 14,90 euros, 165 pages

[Chronique] « Leipzig » d’OrKa : nomade et schizo
Les sorties pour enfants (et adultes) des vacances
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *