Essais
Le réel n’a pas eu lieu: Michel Onfray se penche sur le principe de Don Quichotte

Le réel n’a pas eu lieu: Michel Onfray se penche sur le principe de Don Quichotte

10 septembre 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Le fondateur de l’université populaire à Caen, Michel onfray publie : le réel n’a pas eu lieu le principe de Don Quichotte.
[rating=4]

onfray - réel n'a pas eu lieuLE DÉNI DU RÉEL
Du personnage de Cervantès, nous avons une image tronquée : celle d’un don quichotte en héros positif, en chevalier valeureux qui combat, certes, contre des moulins à vents, mais qui surtout tient le cap de l’idéal dans un monde où le vice invite au reniement, aux petits arrangements avec la morale
Cette passion furieuse pour les idées au détriment de la réalité a pourtant un sens moins chevaleresque et plus philosophique : Don Quichotte est le grand roman de la dénégation.
Que nous apprend-il sur le déni du réel, cette habitude si contemporaine ?

DON QUICHOTTE PREFERE VOIR CE QU’IL VEUT
Don Quichotte est l’homme pour qui « le réel n’a pas eu lieu » : il ne veut pas voir, mais préfère voir ce qu’il veut.
Le monde tel qu’il est ne lui ne convient pas, il lui substitue donc le monde tel qu’il devrait être, selon sa fantaisie, à l’image de sa folie.
Il déclare la guerre au banal, il veut le merveilleux, le romanesque : un château plutôt qu’une auberge crasseuse, une belle jeune femme plutôt qu’une vieille servante poilue, une armée d’ennemis plutôt qu’un troupeau de moutons
La dénégation étant aujourd’hui systématiquement étudiée selon son acceptation freudienne, Michel Onfray a voulu en faire une autre lecture.
Il fait une lecture plus philosophique que littéraire
Il fait une lecture politique en évoquant « le sanchopancisme », ce mot avait eu son heure de gloire en 1914 et avait un caractère germanophile.
Cela caractérisait « une naïveté docile et aveugle de valets. »
Pour l’auteur, Don Quichotte est le livre clé de la dénégation.
C’est à dire du refoulement de la réalité de soi.
L’auteur oublie le caractère romanesque de la littérature.
Don Quichotte est un homme généreux et chimérique qui se veut un redresseur de tort comme « Robin des Bois « (héros de la littérature anglaise).
Onfray a une vision trop politique.
On peut qualifier le livre d’Onfray de « Don Quichottesque » ou alors on peut estimer qu’Onfray fait du »donquichottisme métaphysique (Camus l’homme révolté) ».
« Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que le mensonge ».
Nietzsche humain trop humain.

Michel Onfray, Le réel n’a pas eu lieu, le principe de Don Quichotte, avril 2014, éditions Autrement, 200 pages, 13 euros.
visuel . couverture du livre

William Eggleston, From Black and White to Color : La Factory photographique
[L’Etrange Festival] « The Tribe » : le langage tue. Même chez les sourds-muets d’Ukraine
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture