Essais
Jean- Baptiste Gendarme : « Splendeurs et misères de l’aspirant écrivain »

Jean- Baptiste Gendarme : « Splendeurs et misères de l’aspirant écrivain »

30 août 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Né en 1978, Jean- Baptiste Gendarme écrivain, rédacteur en chef de la revue décapage, publie un ouvrage qui donne des conseils à ceux qui veulent publier un premier roman.

[rating=4]

gendarme splendeurBEAUCOUP DE PERSONNES VEULENT ECRIRE
Selon les sondages, plusieurs millions de manuscrits dorment dans les tiroirs des français.
Autant dire que les places sont chères pour retrouver son roman en librairie.
Ce livre propose de décrypter les us et coutumes du milieu littéraire.
Riches de conseils mais aussi d’anecdotes, recueillies auprès d’écrivains.
Tout y passe, la lettre de refus et l’attente fébrile du coup de file de l’éditeur qu’acceptera le fameux manuscrit, au service de presse et ses arcanes.

UN PARCOURS DU COMBATTANT
L’auteur avec humour et impertinence, passe en revue les étapes, pour faire publier son premier livre. Ça débute souvent comme cela : on s’ennuie. On lit, le gout s’affine, et on se lance dans l’écriture comme d’autres font des maquettes d’avion.
Il faut bien connaître la politique éditoriale d’une maison avant de lui adresser son œuvre.
se présenter par une lettre simple. Et comme par enchantement, on prend conscience qu’il y a beaucoup de manuscrits : « Ce milieu -là, c’est comme avec les très jeunes filles, il faut oser toucher, le reste vient tout seul ».

QUELQUES EXEMPLES
– Eric Neuhoff, Nos amies les lettres :
« Dites moi, êtes- vous vraiment un écrivain ?
-Enfin chéri, est ce que quelqu’un achète ce que vous écrivez ? »

– Truman Capote, Petit déjeuner chez Tiffany :
« Il est intéressant, mais je ne jurerais pas qu’il soit de réel avantage de trop se pénétrer de l’art des autres ».

– André Gide, Conseils au jeune écrivain:
« Un petit ouvrage qu’on peut mettre « dans sa poche’, plein de recettes, avec une bibliographie pleine de promesses. Tout le monde peut écrire ! »

Jean-Baptiste Gendarme , Splendeurs et misères de l’aspirant écrivain, Conseils à ceux qui veulent publier un premier roman (et qui pourraient bien y parvenir), éditions Flammarion, 176 pages, août 2014, 13 euros.
visuel : couverture du livre

Savoirs : Les 10 conférences du mois de septembre 2014
Sortie DVD : « Pas son genre » : de Lucas Belvaux ou la romance de la coiffeuse et du philosophe
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

One thought on “Jean- Baptiste Gendarme : « Splendeurs et misères de l’aspirant écrivain »”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *