Essais

« Fuite et fin de Joseph Roth » de Soma Morgenstern

« Fuite et fin de Joseph Roth » de Soma Morgenstern

28 septembre 2017 | PAR Yaël Hirsch

Après avoir livré au public français la trilogie Étincelles de l’abîme, les éditions Liana Levi rééditent un autre livre important de l’auteur de langue Allemande Soma Morgenstern, Fuite et fin de Joseph Roth. Point de vue d’un ami sur l’auteur, récit d’exil et roman plein d’anecdotes et d’humour, Fuite et fin de Joseph Roth est un beau portrait et un essai que son sujet rend romanesque.
[rating=5]

Né en Galicie, Some Morgenstren a connu Joseph Roth à Vienne en 1913. L’amitié est nouée et restera jusqu’aux derniers jours de l’auteur de Marche de Radetzky en exil, à Paris en 1938. Avec tendresse et humour, son ami dresse le portrait d’un homme fantasque, passionné, engagé. Un fantassin de l’Empereur et du code de l’honneur déjà ancien, mais capable de s’engager fermement contre la nazisme dans un monde transfiguré par les destructions de la Première Guerre mondiale.

C’est aussi le portrait d’un juif que nous dresse Soma Morgenstern, un juif autrichien si féru de noblesse et d’Histoire de son pays que ses amis n’ont pas su s’il fallait dire le Kadish ou faire une messe. Même terriblement alcoolique dans un Paris mouvant et angoissant où il vivait dans des chambres d’hôtels, le Roth de Morgenstern est attachant, touchant et respecté dans ses mystérieuses contradictions. Fuite et fin de Joseph Roth est à lire ou à relire à l’occasion de cette réédition en poche.

Soma Morgenstren, Fuite et fin de Joseph Roth, trad. Denis Authier, Liana Levi, collection « piccolo », 384 p., 12.50 euros. Sortie le 5 octobre 2017.
visuel ; couverture du livre

L’interview de Michel Legrand
Petite forme marionnettique mais grand talent: « Toto et Bradi », drôle, tendre et tellement intelligent!
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *