Essais
D- DAY, récit heure par heure du débarquement

D- DAY, récit heure par heure du débarquement

31 mai 2014 | PAR Yaël Hirsch

A l’occasion des 70 ans du débarquement en Normandie sort un coffret événement.

D DAY -70 ans après
Il y a 70 ans, le 6 juin 1944 se déroulait un évênement majeur de l’histoire de France, mais aussi du monde.
Le débarquement des alliés sur les plages de Normandie, cet événement fera l’objet de différentes manifestations du souvenir.
Le livre restitue les évênements de l’époque.
Nous sommes en 1944 pendant la seconde guerre mondiale, afin d’ouvrir un accès rapide vers le cœur de l’Allemagne, et à force de pression ,Staline, Winston Churchill, et Franklin Roosevelt s’accordent pour ouvrir un front sur l’ouest de l’Europe et choisissent la Normandie.
La Normandie est choisie parce qu’il s’agit d’un territoire qui ne semble pas évident pour les allemands à la différence du Pas de Calais où les troupes sont en constante alerte et prêtes à faire feu.
Initialement prévu le 5 juin, le débarquement est décalé au 6 juin en raison des conditions météorologiques défavorables.
Le 6 juin à 00H05 , l’opération alliée débute par le bombardement des positions allemandes entre le Havre et Cherbourg , c’est à 6H30 que les troupes britanniques débarquent sur les plages normandes puis suivront à 7H30 les troupes américaines et canadiennes.
Le débarquement et la bataille de Normandie conduiront à la libération de Paris le 25 août, puis celle du Havre le 12 septembre.
70 ans après, cette bataille est la plus grande opération de logistique 12000 avions, 1213 bateaux de guerre, 736 navires de soutien, 864 cargos et 4126 engins et péniches débarquent 20000 véhicules et 156 000 hommes.
Le débarquement restera à jamais gravé dans la vie et l’histoire des 4 nations que sont les Etats Unis, l’Angleterre, le Canada et la France.
Au-delà de la victoire sur les allemands et Hitler, les pertes humaines et matérielles qui sont considérables, près de 10 300 soldats et 50000 civils ont perdu la vie, les villes de Caen, Saint Lo et le Havre sont des champs de ruines comme beaucoup d’autres, la bataille de Normandie a été violente des deux cotés du front.

Ce livre de 150 pages environ est illustré par une centaine d’images, dont des clichés mythiques de Robert Capa.
Il est précédé d’une préface de Jean Lopez, historien de la seconde guerre mondiale, renommé pour ses livres sur la guerre sur le front soviétique.
On retrouve des cartes et des facs – similés de journaux de l’époque, et notamment du Petit Parisien et du Matin.
On trouve deux dvd :
-Un dvd s’intitulant la lumière de l’aube, les coulisses du débarquement, de 90 minutes réalisées par Jean- Christophe   Rose et diffusé sur France 2.
Ce dvd nous plonge dans la préparation du débarquement.
-Un autre dvd les grandes batailles concernant la Normandie en 1944, réalisé par Jean- Louis Guillaud et Henri de Turenne réalisé par Daniel Costelle et diffusé sur France 2, dans la série Apocalypse.

Cet objet restitue les évênements, dans leur pureté originelle, un peu à la manière du film mythique « le jour le plus long »
Le débarquement fut difficile mais la bataille de Normandie qui suivit fut plus longue et plus atroce encore.
Seule la supériorité aérienne permit aux alliés de vaincre les allemands, de façon définitive.
Cet ouvrage alliant le papier et le dvd, avec des textes encadrés comme celui sur la guerre des mines, nous permet de bien comprendre ces évênements.
On peut lire la grande histoire, et la petite histoire (comme le chapitre du 13 salopards, qui évoque le film de Robert Aldrich « les 12 SALOPARDS « ).

D- DAY, récit heure par heure du débarquement, édité par GM éditions, mai 2014 ,144 pages, 2 DVD, fac-similés des unes du Petit Parisien et du Matin, reproduction d’une carte du débarquement des plages de Normandie, 49 euros.

[Critique] « L’île de Giovanni » film animé étonnant et bouleversant témoignant d’un pan méconnu de l’histoire japonaise
Sina Weibo : plus qu’un média, une arme pour les dissidents
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture