Essais

« 10 ans de Diapason d’or. Plus de 800 disques classiques d’exception » : Critiquer la critique

« 10 ans de Diapason d’or. Plus de 800 disques classiques d’exception » : Critiquer la critique

22 novembre 2018 | PAR Julien Coquet

Le beau livre édité par les éditions Hors Collection présente plus de 800 disques classiques d’exception, de quoi consister une discothèque idéale et de comprendre comment fonctionne aujourd’hui l’industrie du disque classique.

Cette chronique peut vous sembler bizarre : un critique peut-il porter un regard sur le travail d’autres critiques ? La « métacritique » a-t-elle un sens ? Disons le tout de suite : le travail de nos confrères à Diapason est admirable. Aujourd’hui le magazine de musique classique le plus lu en France et diffusé dans le monde entier, Diapason, est une véritable référence. La rédaction du magazine se penche chaque année sur un gros millier de CD. Des heures d’écoute, de comparaison, de discussion conduisent à élire une dizaine de références par mois, les fameux Diapason d’or : « Ce sont donc des références appelées à prendre place dans la grande Histoire du disque ». Chaque année, le haut du panier des Diapasons d’or devient des Diapasons d’or de l’année.

Réunissant tous les Diapasons d’or décernés entre 2008 et 2018, ce beau livre montre la puissance de la critique musicale : faire ressortir par des mots l’enthousiasme que l’on porte à une interprétation, à une œuvre particulière. Le lecteur remarquera les tendances du disque classique des dernières années : le baroque se distingue particulièrement (50 disques Bach couronnés, 17 Vivaldi), prouvant la fécondité de la redécouverte dans la musique classique. La musique contemporaine n’est pas en reste non plus : de Thomas Adès en passant par Hans Abrahamsen, Michaël Levinas ou encore Ivan Wyschnedgradky, l’industrie du disque produit des œuvres destinées à devenir des classiques. Pour les néophytes comme pour les mélomanes avertis, 10 ans de Diapason d’or. Plus de 800 disques classiques d’exception (2008- 2018) est une véritable somme qui permettra à chacun de se constituer une solide discothèque.

10 ans de Diapason d’or, Editions Hors Collection, 311 pages, 29 euros

« Bernadette de Lourdes », l’envie d’y croire
Un Noël enchanteur à Vaux-le-Vicomte
Julien Coquet

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *