Livres

Confessions sur les rails

15 juillet 2010 | PAR Yaël Hirsch

Le dramaturge et romancier Eric Pessan sonde l’âme d’un quinquagénaire au bord de la faillite. « Incident de personne » (Albin Michel) est une rencontre dans un train. Un suicide sur la voie interrompt le voyage et le temps et encourage le héros à se livrer à sa séduisante voisine.
Un homme rentre de sa dernière échappée belle. Animateur d’ateliers littéraires, il a fui une banqueroute financière et la solitude à Chypre. Il est désormais temps de rentrer et dans le train qui l’amène de l’aéroport à un reste de chez lui, il est épuisé et ne peut trouver le sommeil. Même si elle n’ouvre aucun roman et tripote son téléphone portable, sa jolie voisine l’intrigue. Mais il est trop épuisé pour lui parler. Jusqu’au moment où un « incident de personne » bloque le train plusieurs heures. Celui qui est toujours le confident silencieux des écritures de ses client se met alors à parler… et ne peut plus s’arrêter.
Eric Pessan donne toute la place à un homme en fin de course. Le livre entier est un monologue intérieur, et les répliques de la compagne de voyage sont passées sous silence. Mais un homme qui a passé sa vie à animer des ateliers d’écriture et  a voulu vivre dans une grande solitude n’ a pas forcément que ses propres histoires à raconter… Un livre simple, qui séduira certains, et décevra ceux et celles qui attendaient des confessions ou un style plus épicés.

Eric Pessan, « Accident de personne », Albin Michel, 183 p. 15 euros. Sortie le 19 Août 2010.

« Je m’interromps un instant, votre téléphone vibre.
C’est la batterie, presque à plat, dites-vous. Vous me demandez ce que contenait ce texte, je vous le résume : la femme racontait comment son mari depuis cinq ans la prostituais. Cela avait débuté deux mois après son mariage. Un soir le mari était revenu du travail accompagné d’un ami, il avait conduit sa femme dans leur chambre et l’avait forcée à pratiquer une fellation sur ce prétendu ami. Le mari se disait liberté, décoincé. » p. 150

Eric Pessan participera aux Lectures Vagabondes du 1er au 6 août 2010 dans les vallées de
l’Orb et du Jaur (Hérault). Et le roman « Incident de personne » fera l’objet d’une soirée à la Gare au Théâtre de Vitry-sur-Seine le Jeudi 23 septembre, dans le cadre d’ « Ecrire en Val-de-Marne ».

La constellation consternée de Thomas Lebrun nous balade dans les étoiles
Focus sur le fleuve Maroni au festival d’Avignon
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *