Livres

Cinq livres… parce que l’été n’est pas fini

Cinq livres… parce que l’été n’est pas fini

12 septembre 2019 | PAR Lise LEFEVRE

Pour prolonger l’été au-delà du mois de septembre, voici cinq parutions à savourer et à emporter partout avec soi.

Jeune fille à l’ouvrage Yoko Ogawa

Un appartement à nettoyer, un hôpital, une penderie bourrée de vêtements à trier… Yoko Ogawa situe chacune de ses six nouvelles au coeur de lieux et de situations presque triviaux. Il suffit pourtant d’une silhouette aperçue au loin, d’une conversation, d’un infime décalage, pour que le récit bascule dans un univers où tout devient possible, y compris transcender la mort par un curieux travail de broderie-précisément l’ouvrage du titre. Dans sa langue fluide, précise, posée, l’auteure japonaise parvient une fois de plus à nous attirer dans son monde inquiétant et doux, froid et baroque, auprès de personnages ordinaires que la solitude a saisis à la gorge. Indispensable.

Paru chez Babel.

 

Aux cinq rues, Lima  Mario Vargas Llosa

Lima, années 90. Une feuille de chou à scandale, « Strip tease », publie en première page les photos compromettantes d’un industriel connu. Dans un Pérou vissé par la dictature, les réactions en chaîne se déclenchent, et les moyens de pression embrayent la machine politique… jusqu’au meurtre. Avec une énergie souvent féroce, Vargas Llosa expose la corruption du système en place, qui se propage comme une infection. Survit qui peut et surtout qui joue le jeu. On peut s’autoriser toutes les orgies qu’on veut, à condition de se cacher et d’avoir un pied-à-terre à Miami, comme la femme de l’industriel et son amante. À la peinture de cette société hypocrite, Vargas Llosa superpose la tristesse des rues de Lima, désertes au petit matin, où erre un poète déchu et miséreux, toujours accompagné de son chat. Que, dans ce roman joyeux, acerbe, on puisse trouver une telle mélancolie teintée d’humour et de tendresse, c’est la marque du grand art.

Paru chez Gallimard, collection Folio.

 

Quatre romans noirs Tonino Benacquista

Les éditions Gallimard ont eu la bonne idée de rassembler en un seul volume, dans la collection Folio policier, les quatre polars de Tonino Benacquista dont le héros-l’anti-héros, parfois-est Antoine. C’est l’occasion rêvée de (re)découvrir cet univers sombre et déjanté, poétique et cruel; de savourer ces contes violents et drôles, agencés avec gourmandise par un Benacquista jamais à court d’imagination. Avec une mention spéciale pour Trois carrés rouges sur fond noir, incroyable traque d’un criminel qui poignarde-entre autres-des tableaux.

Les morsures de l’aube; La maldonne des sleepings; Trois carrés rouges sur fond noir; La commedia des ratés. Paru chez Gallimard, collection Folio policier.

 

Dans la mansarde Marlen Haushofer

Autriche, XXe siècle. Une femme redécouvre, des années plus tard, le journal qu’elle avait écrit dans un chalet, lorsqu’elle était coupée du monde par un mystérieux mur… Suite du roman  Le mur invisibleDans la mansarde en complète la réflexion sociale et féministe, tout en développant le thème de l’isolement (ici volontaire, dans la mansarde du titre qui évoque irrésistiblement la Chambre à soi qu’exigeait Virginia Woolf.) Ecrivain du début du XXe siècle, Marlen Haushofer mérite d’être lue et relue, tant son regard singulier sur le monde, le féminisme, la place des animaux, entre en résonance avec nos réflexions contemporaines.

Paru chez Actes Sud, collection Babel.

Le baiser du temps Aksinia Mihaylova

Une vraie découverte, et un coup de coeur, que cette poète bulgare, qui a obtenu le prix Apollinaire dès son arrivée en France. Dans une langue limpide, sensuelle, elle peint la vie au présent, depuis ses premiers éblouissements jusqu’aux souffrances et aux joies de tous les jours. Volontiers mystique, en phase avec la nature, son écriture généreuse, accessible, laisse une empreinte durable au coeur des lecteurs.

Paru chez Gallimard, collection Blanche.

Cross For God ou une mode prosélyte à la NYFW
Lyon Street Food Festival : Miam !
Lise LEFEVRE

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *