Livres

Chronique d’un meurtre annoncé de David Grann

27 janvier 2013 | PAR Yaël Hirsch

Journaliste du New-Yorker, David Grann a vu plusieurs de ses textes traduits aux éditions Allia. dernier en date : « Chronique d’une mort annoncée » qui plonge les lecteurs dans les méandres absurdes du meurtre de l’avocat d’affaires guatémaltèque Rodrigo Rosenberg. Un texte serré comme un expresso, en librairies à partir du 31 janvier 2013.

« Rosenberg , avocat d’affaires extrêmement respecté au Guatemala, était certain qu’on allait l’assassiner » (p. 7). Après le meurtre d’un de ses clients un avocat de renom guatémaltèque est si certain qu’il est le prochain sur la liste, qu’on se demande, quand celui-ci arrive, s’il a réellement eu lieu ou s’il s’agit d’une mise en scène politique.

Plongée trépidante dans les coulisses d’une société violente et corrompue, thriller serré et aussi un peu absurde, cette « Chronique d’un meurtre annoncé » plante très vite une ambiance, par la voix même de la victime. Un texte efficace et angoissant.

David Grann, « Chronique d’un meurtre annoncé », trad. Damien Aubel, Allia, 112 p., 3.10 euros.

Présences 2013: du métissage et du devoir de mémoire
Les derniers jours de Sylvia Plath par Oriane Jeancourt Galignani
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *