Livres

« Ça peut pas faire de mal » : la littérature jeunesse lue et commentée par Guillaume Gallienne

« Ça peut pas faire de mal » : la littérature jeunesse lue et commentée par Guillaume Gallienne

17 mai 2018 | PAR Jean-Christophe Mary

Comment aider vos enfants à redécouvrir les classiques de Joseph Kessel, Mark Twain, Lewis Carroll, Michel Tournier ? La réponse par cet ouvrage lu et commenté par Guillaume Gallienne.

ca-ne-peut-pas-faire-de-mal

À travers ce quatrième volume de la collection « Ça peut pas faire de mal », de l’émission produite par France Inter, Guillaume Gallienne nous invite à la découverte de la littérature jeunesse. Chaque parent sait combien la lecture demeure nécessaire dans le monde moderne. Elle permet de maîtriser la langue, de développer l’imaginaire, de structurer la pensée, d’accéder au savoir… C’est pourquoi les adultes se lamentent lorsque les enfants ne lisent pas et les ados encore moins. Pourtant, ils peuvent lire, si seulement on leur en donne le goût.

En s’appuyant sur quatre grands classiques de la jeunesse, la voix de Guillaume Gallienne devrait donner ici le sens de l’écrit et le plaisir de lire. Un plaisir qui guidera ensuite le jeune lecteur vers sa future bibliothèque personnelle et le conduira à fréquenter les librairies. Dans ces univers dédiés à la jeunesse, le héros est d’importance et a souvent la particularité d’être du même âge que le lecteur. Qu’ils se prénomment Tom, Alice, Patricia ou Vendredi, le roman est le récit de leurs aventures. Ceux qui écoutent « Ça peut pas faire de mal » le samedi entre 18h10 à 19h sur France Inter apprécieront ce livre, l’écouteront juste pour son phrasé magnifique, sa voix inimitable qui se pose sur les mots comme par magie.

Rythme, diction, palette d’intonations, Guillaume Gallienne donne vie et rythme au Lion de Joseph Kessel, à l’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, aux aventures de Tom Sawyer de Mark Twain et à Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier. L’ensemble de ses extraits dresse un périple entre la Tanzanie de Kessel, le Sud ségrégationniste de Twain ou encore l’Angleterre de Lewis Carroll qui entraînent l’auditeur dans une réelle envie de lire. Accompagnées par le pianiste Philippe du Bosson, ces lectures à voix haute permettent de redécouvrir quatre beaux romans de la littérature jeunesse. Un agréable moment qui permet de s’évader parmi des mots précieux.

Jean-Christophe Mary

Broché: 228 pages

Editeur : Gallimard

Collection : HORS SERIE LITT

LA SÉLECTION POP-ROCK-INDÉ-ELECTRO-RAP du mois de Mai 2018
Cannes 2018, ACID : « L’Amour debout » de Michaël Dacheux, confusion d’aventures parisiennes
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *