Livres
« Blackwater », la saga de McDowell auréolée par le prix Babelio

« Blackwater », la saga de McDowell auréolée par le prix Babelio

22 juin 2022 | PAR Capucine De Montaudry

51 000 votes et de nombreuses catégories : parmi ses différents lauréats, le prix Babelio récompense Blackwater de Michael McDowell (1950-1999). Écrivain originaire des États-Unis, il reçoit la première place en littérature étrangère pour sa saga conçue en huit volumes. 

Blackwater est paru pour la première fois en français du mois d’avril au mois de juin. La traduction de Yoko Lacoun et Hélène Charrier paraissait au rythme d’un volume tous les quinze jours. Le succès est immédiat puisque cette année, les lecteurs du prix Babelio de littérature étrangère ont consacré le premier tome de la saga, qui est arrivé en première place. 

Une saga est l’histoire d’une famille sur plusieurs générations. Ici, il s’agit des Caskey, habitants d’un village reculé d’Alabama. Ils détiennent une grande propriété et travaillent le bois dans des scieries. Les crues de la rivière éponyme sont l’élément perturbateur, auquel s’ajoutent des relations complexes entre les membres de la famille. Celles-ci sont au cœur des trois volumes suivants. 

La parution des six volumes tous les quinze jours suit la manière dont Michael McDowell a lui-même publié les tomes originaux. Il les a en effet dévoilés au public de janvier à juin 1983. Écrivain prolifique, il a notamment collaboré avec les cinéastes Georges Romero et Tim Burton. Lui-même est fasciné par la mort — d’où l’univers macabre qui prévaut dans nombre de ses romans. Aujourd’hui, la saga Blackwater apporte aux lecteurs français un parfum énigmatique. 

Visuel : couverture du tome 1 de la saga Blackwater, éd. Monsieur Toussaint Louverture, avril 2022, CC. 

Vivian Maier révèle ses visages au Bozar
Lecoanet Hemant, les voyageurs de la haute couture
Capucine De Montaudry

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture