BD
Victor Hugo Aux frontières de l’exil de Gil & Paturaud

Victor Hugo Aux frontières de l’exil de Gil & Paturaud

26 septembre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

43
Scénario d’Esther Gil et dessins de Laurent Paturaud

1853. Victor Hugo est exilé sur l’île de Jersey avec sa femme et sa fille Adèle. Sa maîtresse Juliette Drouet l’a suivi dans son exil et vit à proximité de l’écrivain. Son amie Delphine de Girardin l’initie ainsi que sa famille à la pratique des tables tournantes, ils convoquent l’esprit de la fille aînée défunte de Victor Hugo, Léopoldine. Suite aux révélations de l’esprit de cette dernière, le poète décide de se rendre en France malgré les risques qu’il encoure pour élucider le mystère de la mort de sa fille.

Esther Gil a effectué des recherches très approfondies pour être à même de nous conter au plus juste l’histoire du très célèbre auteur des Misérables. Pour son premier album (réalisé avec son compagnon Laurent Paturaud), c’est un coup de maître qui augure d’une carrière prometteuse.

Laurent Paturaud s’est fait connaître principalement avec les séries Les passants du Clair de Lune et Succubes mais aussi avec ses remarquables dessins pour l’adaptation des Fleurs du Mal.51Eu6-Ww-3L._AA160_Cette bande dessinée est particulièrement riche tant au niveau du dessin que du scénario qui s’inspire de la vie réelle de Victor Hugo et de son entourage. La prise de parti de raconter en parallèle à l’histoire de l’écrivain celle de John Charles Tapner, un homme menacé de la peine de mort en faveur de qui le célèbre poète va intervenir est très intéressante. L’intrigue est remarquablement prenante, les auteurs réussissent à créer la surprise à chaque page et ce qui pourrait n’être qu’un exil rébarbatif où il ne se passe pas grand chose est au contraire ici le grand théâtre de la tragédie humaine et de la faiblesse de l’homme dans toute sa splendeur.

Visuel : (c) couverture de Victor Hugo. Aux frontières de l’exil.

« Chatte sur un toit brûlant » aux Célestins : un texte à sauver
Rencontre en apesanteur avec la créatrice Lan Yu
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *