BD
Robin Walter raconte en BD la véritable histoire de Werner « Von Braun »

Robin Walter raconte en BD la véritable histoire de Werner « Von Braun »

20 mars 2021 | PAR Ilan Lévy

Grâce au travail de qualité de Robin Walter, auteur et scénariste de Bande Dessinée, la vraie histoire de Werner Von Braun est enfin dévoilée. Une épopée de la guerre à la lune en passant par le nazisme.

Dans un précédent album, KZ Dora, Robin Watler revenait sur l’itinéraire de son grand père, Pierre Walter. Ce dernier, opposant au nazisme et au STO, a été déporté au camp de Dora. Pierre a, dès son retour, choisi de raconter et d’écrire sur son expérience concentrationnaire. Une fois grand, son petit fils l’accompagne pour visiter le camp et comprend au contact d’historiens et de déportés l’histoire de ce camp d’où émerge un personnage central : Wernher Von Braun

Le « génie » Von Braun

Von Braun est un jeune garçon brillantissime qui a un goût passionné pour les fusées, il grandit dans une famille noble allemande et fait déjà de nombreuses expériences scientifiques dès son plus jeune âge. Son apport à l’histoire de l’aéronautique est immense.
Il bascule rapidement dans le camp du nazisme, non par adhésion véritable, mais par opportunisme et sans aucun scrupule.
Il est de ces ingénieurs, hauts fonctionnaires, médecins, scientifiques qui ont rejoint le nazisme, lui ont permis de perdurer, de devenir puissant et de semer des millions de morts.

Hitler peu convaincu

Von Braun comprend rapidement que seule une guerre peut lui permettre de réaliser ses rêves de grandeur scientifique et de construction de fusée. Devenu officier nazi, il convainc Hitler, qui n’y croyait pas, que ses fusées V2 peuvent lui faire gagner la guerre. Il s’associe avec les SS et utilise sans état d’âme la main d’œuvre concentrationnaire. La fin de la guerre l’empêche de mettre au point ses chères fusées V2 qui auraient pu changer la phase du monde

Un exil doré

Sans vergogne et sans aucune remise en cause, il rejoint les Etats Unis, avec une partie de sa famille, des chercheurs et ses nombreux cahiers de note ; d’autres chercheurs nazis basculeront du côté soviétique. Il participe au programme spatial américain et travaille jusque son dernier souffle sur la mission qui emmène les premiers hommes sur la lune. Montré par la propagande américaine de cette époque comme un martyr du nazisme, il échappe à tout procès et remise en cause personnelle.
La Bande dessinée pour dire l’indicible
A l’instar d’Art Spiegelman et son Mauss, Robin Walter sait utiliser son art, un art majeur, pour dire, raconter, expliquer ce qui n’est pas toujours présentable autrement. Cinémas et séries ont des coûts élevés et ne permettent pas le recul temporel que procure la BD. La BD, c’est représenter le monde en un ou ceux coups de crayons. Devenu un art majeur pour adultes, la BD offre aujourd’hui de multiples possibilités de s’exprimer et une richesse éditoriale hors d’atteinte des autres arts.

Robin Walter, Von Braun, Des ronds dans l’0, 184 p.? 22 euros. Sortie le 27 janvier 2021.
visuel : couverture du livre

Victorien Vanoosten et l’Ensemble Symphonique Neuchâtel sacrent le Printemps sur Youtube
Ravel au musée Guimet
Ilan Lévy

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture