BD

Promenade au festival BD d’Aix-en-Provence

Promenade au festival BD d’Aix-en-Provence

14 mai 2019 | PAR Laetitia Larralde

Le festival de bande dessinée se réinvente à Aix-en-Provence jusqu’à la fin mai, et aborde des thèmes aussi divers que Cézanne, le football ou Andy Warhol.

Les Rencontres du 9ème art font partie de ces festivals de bande dessinée qui cherchent une manière différente d’aborder le sujet. L’enjeu est donc ici de sortir du classique grand week-end d’expositions et dédicaces et de mettre en place un nouveau format de festival. Pour la deuxième année, les organisateurs proposent plusieurs expositions sur deux mois et en même temps mettent en place des rencontres, des évènements participatifs, des médiations. Le public est invité à rencontrer les auteurs dans un cadre plus informel, autour d’un apéro ou d’une battle de dessin, loin de la file d’attente des traditionnelles dédicaces.
L’idée est de toucher des publics peu habitués à la bande dessinée, et de leur faire découvrir les multiples facettes de cet art. Pour cela, il s’agit de faire sortir la bande dessinée du livre, de l’animer, de la mettre en 3D.

Le festival est entièrement gratuit, et se développe à l’échelle de la ville. Les expositions se sont installées dans des lieux variés comme la Cité du livre, le Musée des Tapisseries, l’office de tourisme ou encore l’atelier de Cézanne, proposant ainsi une promenade dans la belle ville d’Aix-en-Provence. Trente commerçants se sont également mobilisés pour participer à un jeu de cartes à collectionner conçu par Sophie Guerrive. Le jeu se terminera le 8 juin par une grande fresque à colorier de dix mètres de long mettant en scène les personnages de l’artiste et à laquelle tout le monde pourra participer.

Toutes les neuf expositions proposées sont des créations originales, réalisées en concertation avec les auteurs, donnant des résultats d’une grande diversité.
La Cité du livre accueille trois des expositions, dont celle consacrée à Typex et sa biographie d’Andy Warhol. Sur 562 pages Typex retrace non seulement la vie de Warhol mais aussi les différentes époques traversées. Le style du dessin change selon la mode graphique du moment et l’exposition retranscrit les temps forts de ces périodes. Des quinze secondes de gloire de l’entrée à la la Factory argentée et remplie de musique, on navigue entre reproductions grand formats, recherches et planches originales au crayon. La pop culture s’expose entre culte de l’image et consumérisme, résonnant avec notre société contemporaine.
A l’entrée de la bibliothèque les plus jeunes retrouvent Till l’espiègle, héros de Gaëtan Dorémus et Philippe Lechermeier, personnage mi-homme mi- animal issu de la littérature allemande. Plus loin, dans la cour de la Cité du Livre, le football a pris ses quartiers avec le Haircut Football Club. Partant du constat que les footballers rivalisent d’inventivité capillaire pour se distinguer sur le fond vert de la pelouse, le festival a invité une cinquantaine de dessinateurs à recréer une variante des images Panini. A cette équipe internationale regroupant des auteurs aussi variés que Léo Quievreux, Florence Dupré la Tour, Pochep, Anouk Ricard ou Tracy Chahwan sont venus se joindre des étudiants de l’Intuit.Lab d’Aix et des Beaux-Arts de Liège. Entre stars réelles, héros de fiction, relecture de stéréotypes et caricatures, le club présente des coupes à faire pâlir les coiffeurs.

Dans le cabanon de l’atelier de Cézanne, Eric Lambé expose le résultat de sa résidence de création chez le peintre. Au travers d’une série de grands formats, l’auteur livre sa lecture personnelle et pleine d’humour de l’œuvre et de la vie de Cézanne. Par des citations, des relectures d’œuvres ou des jeux de mots, les images d’Eric Lambé parlent autant de Cézanne que de l’approche actuelle de son œuvre.
De son côté, Caroline Sury s’est emparée du rez-de-chaussée du musée des Tapisseries pour projeter des formes découpées sur les voûtes de pierre, créant tout une géométrie de créatures issues de son album Un matin avec Melle Latarte.
A l’office de tourisme, c’est une plongée dans le far-west d’Hugues Micol qui nous attend. Regroupant des images de trois albums, cowboys, indiens, motels, cactus et whisky se déploient sous le pinceau de l’auteur dans la tradition du western-art.

Autour de ces expositions ont lieu différents évènements. Parmi les plus marquants, Typex a imaginé une soirée mêlant performance dessinée, concert, projections et rencontre dans la veine des soirées de la Factory de Warhol. Plusieurs workshops ont proposé au public de tenir le crayon, avec par exemple Saïd Sassine et son atelier manga, ou le Haircut Football Club party où auteurs et public se sont mêlés pour inventer de nouveaux joueurs. On peut également noter un spectacle autour de Till l’espiègle, des visites des expositions avec les auteurs, ou les speed dating entre auteurs, où chacun présente l’œuvre de l’autre.

Ces seizièmes Rencontres du 9ème art regorgent de découvertes de tous genres. Le connaisseur trouvera son lot de nouveautés, les jeunes s’essaieront au métier d’auteur, les touristes visiteront la ville en même temps que les expositions et les néophytes pourront aborder un art bien loin des clichés qui le poursuivent. On attend avec impatience de découvrir les nouvelles trouvailles du festival l’année prochaine.

 

Rencontres du 9eme art
6 avril au 25 mai 2019
Aix en Provence
Bd-aix.com

Visuels : photos L. Larralde – Typex / Eric Lambé / Haircut Football Club / Hugues Micol / Caroline Sury

Les 1001 nuits du jazz célèbrent les batteurs et leur épopée au Bal Blomet (11/05/2019)
Cannes 2019 : Jim Jarmusch et Corine en ouverture
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *