BD
Opération Overlord tome 2 de Bruno Falba, Davide Fabbri et Christian Dalla Vechia

Opération Overlord tome 2 de Bruno Falba, Davide Fabbri et Christian Dalla Vechia

16 avril 2014 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

51MQs5wKPuL._AA160_Scénario de Bruno Falba, dessin de Davide Fabbri et Christian Dalla Vechia, couleurs de Domenico Neziti

1944, à la veille du débarquement sur les plages de Normandie, Rommel qui se doute de quelque chose a fait renforcer la sécurité, piégeant les côtes. Du point de vue de quelques allemands et quelques américains, nous assistons au fameux débarquement en son point le plus sanglant: la plage d’ Omaha.

61bhV5iNPXLLe français Bruno Falba prend ici la succession au scénario de Michael Le Galli pour ce second tome. Il est scénariste de BD notamment: Malek Sliman (chez Vents d’Ouest), Le chant des elfes, Antichristus, Confessions d’un templier…(chez Soleil), Cathares (chez Glénat).

Davide Fabbri est un dessinateur italien qui s’est surtout fait connaître avec son adaptation des Stars Wars, édités en France chez Delcourt. A la fois réaliste et stylisé, son dessin se prête parfaitement à un récit de guerre dont il retrace bien l’horreur sans aller vers la boucherie. Déjà dessinateur du tome 1 de ce triptyque, il est ici assisté par Christian Dalla Vecchia qui avait également travaillé avec lui sur Star Wars.

Le second tome de cette série commémorative des 70 ans du débarquement est tout aussi captivant que le premier, aussi fort en émotions, plus tragique encore car les pertes humaines sont considérables mais c’est aussi un récit plein d’humanité qui rappelle que beaucoup de soldats des deux bords n’ont pas voulu cette guerre et étaient soulagés qu’elle prenne fin. C’est sur une note d’espoir et presque de camaraderie que s’achève cet épisode sanglant et tristement captivant. Le tome 3: La batterie de Merville est attendu avec impatience.

Editions Glénat – date de parution: 16 avril 2014 – 48 pages – 13,90 euros

visuels (c): Editions Glénat

Kurt Vonnegut, Nouvelles traductions ! Ainsi va la vie.
Cannes : Films attendus pour la sélection du 67ème festival
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture