BD
« L’Intrépide » Tome 1 : a new hero is born

« L’Intrépide » Tome 1 : a new hero is born

26 janvier 2015 | PAR Sandra Bernard

Cocorico !!! Le comics français vient de trouver un nouveau super héros en la personne de L’Intrépide ! Comme le savent les plus geeks d’entre vous, ce personnage a été créé par Marcus (l’animateur TV) lorsqu’il avait 10 ans. D’autres auront découvert ce personnage, ressuscité par Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre, lors de la dernière Japan Expo sur le stand des éditions Ankama.

[rating=4]

intrepide-t1L’Intrépide, super héros ultra polyvalent et un peu nouille, se retrouve propulsé dans le Paris de 2013 par la faute de son ennemi juré : Le Voleur Vert (toute ressemblance avec un autre super vilain est fortuite – si si). Déboussolé par ce saut temporel de 37 ans, il ne reconnait plus la bonne ville de son enfance et enchaîne les situations rocambolesques. Il finit par retrouver le chemin de sa base secrète (chez sa mamie quoi) qui ne s’étonne guère de ne pas l’avoir aperçu pendant presque quatre décennies (qui a dit Alzheimer ?) et lui prépara un de ses fameux goûters. C’est alors que le Voleur Vert aux allures de bouffon fait de nouveau des siennes, entraînant avec lui L’Intrépide.

Avec un début In medias res, le premier tome de L’Intrépide emporte ses lecteurs dans un tourbillon d’aventures temporelles et surtout de gags parfois potaches mais toujours de bon goût. Si l’histoire n’est pas des plus originales, il se dégage une bonne humeur du titre. Le graphisme est très réussi et l’on reconnait bien la patte de Guillaume Lapeyre.

Informations pratiques :

Rémi Guérin (scénario)Guillaume Lapeyre (dessin)Marcus (concept original), Julien Nido (couleurs), L’Intrépide 1, Ankama, Nbre de pages : 96, Format : Bandes dessinées 17 x 25,7, Parution : 29/08/2014

Visuel :
  • ©Ankama Éditions 2014 Guérin/Lapeyre
[Tour de Web] Apartheid
[Chronique] « The Pale Emperor » de Marilyn Manson : le droit au blasphème
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture