BD
Le risque du péril dangereux : La cathédrale de Chartres révélée aux plus jeunes

Le risque du péril dangereux : La cathédrale de Chartres révélée aux plus jeunes

16 octobre 2014 | PAR Sandra Bernard

Quand il s’agit de faire découvrir le patrimoine culturel aux plus jeunes, de nombreuses questions de forme et de fond se posent et quelques bonnes idées surgissent, à l’image de la série de BD jeunesse « Les Mystérieux mystères insolubles » créée par Grégoire Koejan et Julie Ricossé et publiée aux éditions L’atelier du poisson soluble où des enquêtes mystérieuses sont menées par une équipe farfelue dans les hauts lieux du patrimoine de la Région Centre. Cette collection accueille un nouvel ouvrage Le risque du péril dangereux centré sur la fameuse cathédrale  de Chartres.   

[rating=4]

le rique du peril

Un beau jour, le professeur Klutch et ses trois surprenants acolytes John (une mouche mécanicienne), Laptop (un chat savant) et Jean-Claude (un canari géant et très costaud) sont missionnés pour mener l’enquête sur d’étranges fumées émanant des fondations de la vénérable cathédrale de Chartres. Accueillis par les chanoines aux noms évocateurs, leurs pas les mènent de péripéties en surprenants rebondissements, jusqu’à un final inattendu.

Mis à part le titre très (trop) long et alambiqué, la lecture de l’ouvrage s’avère agréable avec un dénouement impeccable. L’humour, bien que simple et bon enfant, est très présent avec ses jeux de mots, ses Running gags et ses personnages originaux.

Les graphismes sont sympathiques et dénotent d’une certaine recherche, les rendant clairement identifiables par rapport à la production actuelle.

Cependant, au delà du scénario bien ficelé, la vraie bonne surprise est assurément les grands pieds de page documentant les éléments véridiques de l’histoire. Les lecteurs (petits et grands) sont ainsi amenés à découvrir l’architecture et l’histoire du monument et de la ville de manière ludique.

Informations pratiques :

Julie Ricossé (Dessinateur), Grégoire Kocjan (Scénario), Le Risque du péril dangereux, EDITEUR : Atelier Du Poisson Soluble, COLLECTION : « Mystérieux Mystères Insolubles« , Paru en 09/2014, Date de parution 08/09/2014, Nombre de pages 40, à partir de 8 ans

Visuel : Couverture de l’ouvrage

Les vernissages de la semaine du 16 octobre
Au Théâtre des Champs Elysées, un Castor & Pollux kitsch et survitaminé
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

One thought on “Le risque du péril dangereux : La cathédrale de Chartres révélée aux plus jeunes”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture