BD

La vraie vie des Fabuleux « Killjoys »

La vraie vie des Fabuleux « Killjoys »

28 février 2015 | PAR Sandra Bernard

Dans un futur ultra contrôlé où toute dissidence a été bannie, les Killjoys représentent le seul espoir pour tous les rêveurs et les amoureux de la liberté. C’est la lutte de ces quelques « marginaux » contre l’ordre établi par B.L.I. que narre ce comics résolument adulte signé Gerard WAY (membre du groupe My Chemical Romance), Shaun SIMON et Becky CLOONAN aux éditions Delcourt.

[rating=3.5]

killJoyLa jeune « Girl », enfant solitaire vit dans le désert avec pour seul compagnon un étrange chat noir. Un DJ enchaîne les émissions dans une station perdue au milieu de nulle part. Des jeunes gens désœuvrés s’amusent et passent le temps comme ils peuvent. Au même moment, dans la ville toute proche contrôlée par la méga corporation B.L.I., un nettoyeur désabusé et las laisse échapper une jolie droïde bleue. Les destins de ces personnages se croisent et s’entrechoquent. Mais voila que le vent de la révolte se lève une nouvelle fois, porté par cette jeune fille isolée. A l’ordre coercitif répond le désordre hypnotique, coloré et autodestructeur. De la confrontation de ces deux décadences, un nouvel ordre pourrait bien surgir.

Sublimé par les graphismes de Becky Cloonan mis en couleur par Dan Jackson, les planches soulignent les différences entre les deux faces exacerbées de cette civilisation décadente. Le scénario dense et ramassé entrelace les destins de nombreux personnages dans une atmosphère de fin du monde. Killjoys est un récit étrange et prenant, développant nombre de concepts. On regrette toutefois que les personnages au fort potentiel et le background de l’histoire ne soient pas plus développés, cela se comprend quand on sait que ce comics est intimement lié au 4e album de My Chemical Romance intitulé Danger Days : The True Lives of the Fabulous Killjoys ! Les événements de la BD se déroulent quelques années après ceux de Danger Days.

Le présent ouvrage regroupe l’ensemble des épisodes du comics dans une édition de belle facture.

Informations pratiques :

Scénario : Gerard WAY, Shaun SIMON, Dessin : Becky CLOONAN, Couleurs : Dan JACKSON, Killjoys, éditions Delcourt, Collection : CONTREBANDE, Date de parution : 19/11/2014

Visuel : © Dark Horse / Delcourt

« Fabien Olicard vous mentalise », entre rire et mentalisme au Théâtre Le Point Virgule
« D’étranges jardins » de Peter Stamm réédité chez Christian Bourgois
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *