BD
Harry Dickson tome 1 de Nolane & Roman

Harry Dickson tome 1 de Nolane & Roman

20 février 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Tome 1: L’Ile des possédés – Nouvelle édition

Un grand savant spécialiste du cerveau meurt. Une jeune fille disparaît sur l’île de Kersey. Harry Dickson et son assistant, sur un appel de Sir William, le père en détresse se rendent au plus vite sur les lieux. Sur place, des évènements tous plus étranges les uns que les autres se produisent, certains habitants de l’île semblent littéralement possédés à moins qu’ils n’aient été hypnotisés. Une lutte entre le Bien et le Mal pour la reconquête de l’ile s’engage.

Richard D.Nolane est romancier, scénariste de bande dessinée, écrivain, éditeur, journaliste et bien d’autres fonctions liées à la plume. Ce génial touche à tout est surtout connu pour ses scénarios de séries en bande dessinée: Harry Dickson bien sûr mais aussi Les Tigres volants, Centurion, Titanic, 20000 siècles sous les mers…Il excelle à donner une apparence de réalité à des scénarios de science-fiction souvent assez terrifiants qui marchent d’autant mieux qu’ils sont en partie plausibles dans la vraie vie.

Olivier Roman tient son coup de crayon de son père. Dessinateur et graphiste indépendant, il a travaillé aussi avec Richard D.Nolane pour la série Alchimie: un  thriller ésotérique en diptyque qui met en scène les Templiers, l’illustre Vidocq…

La série des Harry Dickson compte déjà treize tomes parus. Elle est déjà sortie en albums séparés et en intégrales. Face à son immense succès, elle ressort avec une nouvelle couverture à l’ancienne en accord avec l’époque à laquelle a été créé ce mythique Sherlock Holmes américain: les années 1920. L’occasion de découvrir et de redécouvrir une série qui en vaut vraiment le détour. Des scénarios mêlant polar et science-fiction, du thriller à vous glacer le sang, un cocktail de sensations du début à la fin. Ce tome 1 ouvre bien les choses avec des manipulations sur le cerveau qui vous feront frémir, des décors à couper le souffle, un huis clos digne des Dix petits nègres d’Agatha Christie.

Le nouvel album d’Atoms For Peace en écoute
Under The Sea en Imax à la Géode : immersion fatale au coeur des océans
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture