BD
Fake news, la vérité est ailleurs (ou peut-être plus loin)

Fake news, la vérité est ailleurs (ou peut-être plus loin)

16 août 2021 | PAR Laetitia Larralde

Après leur album commun sur le terrorisme, Doan Bui et Leslie Plée reviennent avec Fake news, une bande dessinée qui cherche à décrypter le concept de fake news. Plongée dans le monde halluciné du complotisme.

Depuis quelques années, tout le monde connaît le terme de fake news, surmédiatisé et surexploité par Donald Trump. Sentence lapidaire pour discréditer quelque chose sans avoir à s’embarrasser d’arguments ou de preuves, ce terme cache derrière lui tout un monde de complotisme plus ou moins violent, absurde ou fanatique. Les deux autrices nous donnent les clés d’un univers sidérant où le mal se cache partout et tout le monde nous ment.

Doan Bui est journaliste et est confrontée quotidiennement dans son métier aux fake news, ces informations mensongères ou biaisées répandues pour dénigrer quelqu’un, une idée, quelque chose, ou même une vérité scientifique. Et un journaliste sérieux se doit de vérifier ses sources, de contrôler les faits et d’étayer ses propos. Mais cela suffit-il pour convaincre ceux qui pensent que la Terre est plate et entourée de murs de glace ? Que le gouvernement veut nous contrôler à coup de vaccins ? Que Neil Armstrong était un acteur dans un film de Kubrick et n’a jamais marché sur la Lune ?

Pour tous ces conspirationnistes au comportement digne de membres d’une secte, la vérité objective n’est qu’un ensemble de mensonges qui ne correspondent pas à leurs croyances, auxquels ils préfèrent substituer la « vérité alternative » chère à Trump. Car plutôt que de se confronter à quelque chose qui nous dérange, vérifier les informations ou essayer de comprendre ce qu’on ne connaît pas, il est bien plus facile d’aller dans le sens de ce que l’on croit déjà, même si c’est faux. Et les algorithmes des réseaux sociaux qui cherchent le buzz amplifient les contenus qui suscitent des réactions vives, même si elles sont marginales, nous gardant ainsi le plus longtemps possible sur internet.

Avec beaucoup d’humour et des arguments intelligents et clairs, Doan Bui et Leslie Plée nous expliquent les mécanismes de fabrication et de propagation des fake news, les attitudes violentes des complotistes face à leurs « ennemis », allant jusqu’au harcèlement et aux menaces, et abordent des thèmes tels que Qanon, les usines à trolls russes, le pizzagate, le climatoscepticisme ou les antivax. Le style graphique est clair, un trait noir souligné de rehauts verts ou rouges type aquarelle, et soutient le propos de façon efficace.

Face à l’avalanche permanente d’informations, il est difficile de discerner le vrai du faux, et la tentation de suivre ceux qui crient leur vérité plus fort que les autres peut être séduisante pour certains. Mais pour ceux qui ne tombent pas dans le piège des princes nigérians sur internet et qui savent utiliser leur esprit critique pour voir au travers des propos ignorants ou haineux, cet album est un concentré de raison et d’espoir. Non, tout le monde n’est pas complotiste, et rappelons-nous que ce comportement n’est pas nouveau, il n’est qu’amplifié artificiellement aujourd’hui.

Si on aurait apprécié d’avoir un chapitre supplémentaire sur comment gérer une personne adepte d’une théorie du complot, Fake news permet d’ouvrir le champ de la réflexion et de jeter un œil derrière les façades souvent mal bricolées des complots. Car comprendre comment quelque chose fonctionne, c’est ne plus en avoir peur et le ramener à sa juste place.

Fake news, l’info qui ne tourne pas rond, de Doan Bui et Leslie Plée
168 pages, 22,95€, Delcourt

Visuel : ©Delcourt – Bui – Plée

Baroque dancefloor par James Batchelor à Berlin
À Pesaro, avec Moïse et Pharaon, la somptueuse fête du grand opéra français
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture