BD
« Drink a lol », après le blog, l’album

« Drink a lol », après le blog, l’album

05 février 2015 | PAR Yaël Hirsch

Drink a Lol est le blog élégant tenu par Thom J. Tailor (textes) et Ookah (images) depuis 2011. Depuis 4 saisons, ils font évoluer leur « imbuvable » psy ovoïde dans des triptyques aussi secs qu’un martini à l’américaine sans olive. Sorti le 7 janvier, l’album est un bel objet un peu répétitif.

drink a lolTrès élégantt et toujours un verre à la main, l’ironique et lucide psy au cœur des bulles carrées de Drink a lol a toujours le mot pour basher son meilleur ami ou la fille à qui il plairait. Selon lui le silence est d’or, surtout quand on est bourré. Et son métier l’a rendu à la fois sans gêne et misanthrope. Lignes épurées, trois carrés obligatoires comme scène, le personnage répète ad nauseam ses exploits antipathiques et éthyliques.

En une planche c’est super sympa, sur 168 pages, cela donne un peu le tournis à force de répéter des mots vraiment pas sympas. Heureusement le trait est épuré, quelques encarts grandissent les personnages et le héros flegmatique trouve sa maîtresse en une peste à robe rouge encore plus négative et méchante que lui !

Thom J. Tailor (textes) et Ookah (images), Drink a Lol, Imbuvable, Marabulles, Marabout, 168 p;, 18×24 cm, 17.95 euros. Sortie le 7 janvier 2015.
visuel : couverture du livre.

« Journalistes 2.0 » : un petit point sur les mutations du métier par Linda Be Diaf
« Violentes femmes » : les fous de Dieu d’Honoré et Cantarella
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture