BD
« Alexandre : l’épopée » Tome1 : début de règne

« Alexandre : l’épopée » Tome1 : début de règne

16 juillet 2015 | PAR Sandra Bernard

Alexandre le Grand, roi mythique de Macédoine, vanté depuis l’antiquité pour ses prouesses, considéré comme l’un des neuf preux du Moyen âge, héros de nombre de récits et de films, est de retour dans une adaptation BD de David Chauvel, Michaël Le Galli et Gildas Java aux éditions Glénat.

[rating=4]

Le jeune Alexandre vient juste de succéder à son père Philippe II de Macédoine. Bien que jeune et fougueux, il tente de s’ affirmer, aussi bien du côté des nobles que face à sa mère, la redoutable Olympiade, versée dans les intrigues de pouvoir et les cultes à mystères orgiaques.
Parallèlement à son histoire, le lecteur suit la destinée de jumeaux : une fille et un garçon. Amis d’enfance d’Alexandre, ils ont perdu leur titre de noblesse suite à la mort de leur père et au remariage de leur mère. Lors de son accession au trône, Alexandre a fait Pyrrhus chevalier et Eurydice sa sœur, une de ses maîtresses favorites. Ils y voient non seulement une marque de reconnaissance, mais également un moyen de retrouver leur rang. Pendant ce temps, un soldat aguerri enlève une courtisane en vue et lui promet de lui offrir le plus beau des trésors si elle le suit de son plein gré en campagne.
Sous l’ombre imposante du jeune Alexandre se dessine plusieurs destins qui promettent de s’entre croiser. Si la majorité des personnages sont fictifs, la trame historique, de même que les mots grecs dans le texte, sont véridiques. À ce titre, l’on apprécie le petit glossaire de trois pages et le dossier historique.
Les graphismes font la part belle aux beautés sculpturales et vénéneuses qui tentent de survivre dans ce monde d’hommes violents. Les scènes de culte à mystères, saisissantes, alternent avec celles de combats sanglants ou de dialogues. Remarquons que, dans ce premier tome, la figure d’Alexandre est assez effacée. Les auteurs plantent ici le décor d’une grande fresque historique.

Informations pratiques :

Scénariste : David Chauvel et Michaël Le GalliDessinateur : Gildas JavaAlexandre – L’épopée – Tome 1, éditions Glénat, Collection: GraficaGenres: Histoire,Graphisme – Audace du dessinFormat : 240 x 320 mm, 64 pages, Façonnage: Cartonné, Prix: 14.95 €, Paru le 21.05.2014

Visuel : © couverture de l’ouvrage

« Mettez des mots sur votre colère »
Cahier de vacances pour adultes geeks et déviants « Ah le fameux cahier !!! »
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *