Livres

Agota Kristof est morte

27 juillet 2011 | PAR Yaël Hirsch

L’auteure du « Grand cahier » et des volumes qui suivent ce grand livre est morte ce mercredi 27 juillet 2011 chez elle, dans la violle suisse de Neuchâtel. Elle avait 75 ans.

Née à Csikvánd en Hongrie, Agota Kristof se réfugie en suisse en 1956. Travaillant dans une horlogerie le jour, elle écrit la nuit. En Français. Des poèmes, puis des pièces de théâtre qui la font connaître. Le succès arrive avec la publication du « Grand Cahier »(Seuil, 1986,entre autres prix du livre inter) qui sera suive de deux autre tomes, « La Preuve » (1988) et « Le Troisième Mensonge » (1991). Cette « trilogie des jumeaux » qui retrace la vie  de deux jumeaux consignant leur vie de réfugiés à la campagne pendant la guerre dans un « grand cahier » a été traduite en 30 langues. Et fait désormais souvent partie des programmes scolaires. Agota Kristof s’est arrêtée d’écrire peu après la publication d’un récit autobiographique en1995, « Hier » (Seuil).

© Yvonne Böhler

L’interview de Nafissatou Diallo : c’est un beau roman, c’est une belle histoire
Lyon : Concert exceptionnel pour la fermeture du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation le 18 septembre
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture