Livres
« Les manuscrits d’Arthur Rimbaud : L’intégrale » : les rimbaldiens ont leur nouveau livre de chevet

« Les manuscrits d’Arthur Rimbaud : L’intégrale » : les rimbaldiens ont leur nouveau livre de chevet

26 septembre 2012 | PAR Kylhian Hildebert

Faut-il encore présenter Arthur Rimbaud ? Sans aucun doute l’un des poètes les plus connus de la littérature française et mondiale, génie précoce, à la vie troublée, et à la carrière littéraire trop tôt arrêtée. Les éditions Textuel publient un nouvel ouvrage -le septième- sur le jeune auteur, réunissant en intégralité ses manuscrits…

 

C’est dans un livre grand format que Rimbaud nous est offert. Le jeune poète disparu il y a plus d’un siècle ne nous aura jamais paru si proche. Son écriture, troublante, moderne, lyrique, exaltée, irrévérencieuse est couchée sur un papier semblable à du parchemin, comme tout droit échappé du XIXème siècle et imbibé d’une encre à peine séchée. Une douce impression de posséder les textes originaux s’emparent de nous au fur à et mesure que les pages défilent. Le jeune prodige de la poésie nous laisse apercevoir ainsi ses ratures, ses signatures parfois franches, parfois emmenées dans une calligraphie ample ; tantôt la plume est abîmée, tantôt elle est neuve ; le lecteur est tout à coup spectateur de l’acte créateur…

Face au texte manuscrit se trouve le poème dactylographié ainsi que les notes de l’auteur Claude Jeancolas, éminent spécialiste de Rimbaud, qui apportent des précisions sur les ratures, les lettrines enluminées, ou encore les changements de vers ; c’est une véritable grille de lecture annexe qui permet de recontextualiser chaque poème.

Sans doute l’ouvrage à posséder pour tous les amateurs de poésie, de littérature ; un bijou pour les libraires, les collectionneurs, les amoureux de Rimbaud. On félicite l’entreprise de l’auteur et des éditions Textuel pour la recherche des manuscrits et des croquis, notamment de Verlaine, dont certains étaient restés inédits. Plus que jamais la poésie rimbaldienne grouille de vie et nous accompagne jour après jour.

Visuels :

(c) Musée Rimbaud, Charleville-Mézières, (c) Bibliothèque municipale, Charleville-Mézières

Delacroix et l’orientalisme célébrés au château de Chantilly
Festival Européen du Film fantastique de Strasbourg : Palmarès
Kylhian Hildebert

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture