Sarah et le cri de la Langouste

21 septembre 2015 | PAR cieceliandre36

Eté 1922… Depuis son manoir, à Belle-Île en Mer, Sarah Bernhardt, au crépuscule de sa vie, dicte ses mémoires à son fidèle secrétaire Pitou.
Pour l’aider à se souvenir de cette vie de monstre sacré du théâtre, il accepte non sans résistance d’incarner les personnages qu’elle veut retrouver.
Ainsi, sa mère, sa sœur, son amant, son mari, son fils, son imprésario américain, un machiniste, Oscar Wilde et George Bernard Shaw répondent tour à tour à une Sarah Bernhardt défiant sa propre mort entre vie et théâtre.
Sarah est légion, c’est le monde, c’est la terre, elle saute de l’un à l’autre avec l’agilité de la gazelle, la férocité d’un puma, elle est seule et elle est Tout ; la Hollande, Paris, l’Amérique …
Auteur : John Murrell
Artistes : Hubert de Pourquery, Bénédicte Boileau
Compagnie : Théâtre de Chambre, Ap’Art Etre
Mise en scène : Matthieu Weil

DATES
Le samedi 24 octobre 2015 à 20 h 30
Ruelle Saint-André, Nice

Transurbaines 18 : Made in Clermont : Supreme Legacy, Origin’s Krew, Ateliers chorégraphiques des Trans’urbaines et du Conservatoire
Carol Nakari
cieceliandre36