Minimalist Dream House

Minimalist Dream House

13 mars 2015 | PAR nelliebonnet00

Pour célébrer les cinquante ans de la musique minimaliste, Katia et Marielle Labèque ont élaboré le projet Minimalist Dream House , créé à Paris en février 2013 et enregistré dans la foulée. C’est même plus d’un siècle d’histoire qui est retracé, puisque les interprètes vont traquer les racines de ce courant à la fin du xixe siècle, dans la musique d’Érik Satie – et même au xvii e, puisque Nicola Tescari fait reposer sa composition Suonar rimembrando (2011) sur une chaconne du compositeur et organiste italien Tarquinio Merula (1595-1665). Les précurseurs tels John Cage, Terry Riley ou Philip Glass sont mis à l’honneur aussi bien que les générations suivantes, avec des incursions dans le monde du rock (Brian Eno, Radiohead, Sonic Youth, Suicide). Le projet est dédié à la mémoire de William Duckworth, qui donna en 1978 le coup d’envoi du post-minimalisme avec son cycle Time Curve Preludes , dont les soeurs Labèque joueront ici des extraits. Décédé en 2012, il joua un rôle clef dans la conception de ce programme.

Oeuvres :
– Prélude du Ier acte, «La Vocation», extrait du Fils des étoiles de Érik Satie
– Experiences (extrait : n° 1) de John Cage
– Hymn to a Great City de Arvo Pärt
– Time Curve Preludes nos 17 et 1 de William Duckworth
– Four Movements de Philip Glass
– In C de Terry Riley
– Nanou 2 et April 14th de Aphex Twin
– In Dark Trees de Brian Eno
– Pyramid Song de Radiohead
– Free to X de Raphaël Séguinier
– Lesson No. 1 de Glenn Branca
– Free City Rhymes de Sonic Youth
– Ghost Rider de Suicide
– Gameland de David Chalmin
– O Superman de Laurie Anderson
– Prélude, Interlude 4, Prélude 5, Interlude 5 et Prélude 7, extraits des Images pour piano de Howard Skempton
– Postlude de Howard Skempton
– Worksuchthat no one knowswhat’sgoing on (One just has to guesswhetherthisworkexists and if itdoeswhatitislike) de Henry Flynt
– Postal Piece No 10: Having Never Written a Note for Percussion de James Tenney
– One plus One de Philip Glass
– The Tortoise, His Dream and Journeys de La Monte Young

Distribution :
– Katia & Marielle Labèque (piano)
– Nicola Tescari (claviers)
– David Chalmin (guitare électrique)
– Raphaël Séguinier (percussion)
– Alexandre Maillard (guitare basse)

Tarif :
Série 1 : 46 €
Série 2 : 33 €
Série 3 : 16 €
149 Rue Garibaldi, Lyon

Orchestre national de Russie
Dans mes yeux | Yasmina Benari, Hélène Delmaire, Makiko Furuichi, Gaëlle Lucas
nelliebonnet00
Soutenez Toute La Culture