Les Justes

Les Justes

14 octobre 2015 | PAR Weidmann-Charlotte

Texte d’Albert Camus
Mise en scène : Tatiana Spivakova
Avec : Yacine Ait Benhassi, Amir Elkacem, Iannis Haillet, Viktoria Kozlova, Christelle Saez et Tatiana Spivakova

Le spectacle LES JUSTES a été créé avec le soutien de l’association « Les Frères Poussière », à Auberviliers, et de l’association « Soukmachine », au Pavilllon St Pierre, à Nanterre.
Il est labellisé « Rue du Conservatoire » (Association des élèves et des anciens élèves du Conservatoire)

Le spectacle bénéficie du partenariat Loge-T2G (mise à disposition d’espaces de répétition)

Moscou. Février 1905. Des hommes se réunissent pour combattre l’autocratie du régime tsariste. Ils font partie de l’Organisation du groupe de combat du parti socialiste révolutionnaire. Ils se cachent pour mettre en place l’assassinat du grand duc Serge afin de supprimer un des rouages décisifs du régime qu’ils combattent. Un attentat à la bombe. Faire exploser la calèche, l’absolutisme et un homme. Certains doutent ­d’autres, moins. Boris, Dora, Yanek, Stepan et Voinov s’aiment comme des frères, mais lorsque Yanek se refuse à lancer la bombe sur la calèche en présence des enfants du grand duc, leur engagement se heurte à ses limites. Le crime à des fins politiques peut-­il être légitimé ? La fin justifie ­t­-elle les moyens ? « L’homme peut-­il à lui seul créer ses propres valeurs ? ». Si la violence est inévitable, n’existe t-­il pas des limites ? Que faire de la morale ? La parole de Camus nous engage à prendre le temps de la réflexion. Elle guérit une actualité passionnée, asphyxiée d’images et d’opinions en redonnant à la vie humaine son caractère sacré.

En même temps
Big shoot
Weidmann-Charlotte