Les hommes… Maintenant

Les hommes… Maintenant

14 octobre 2015 | PAR le_theatre_de_la_renaissance

« Je suis une perle rare. Je suis un collier à moi tout seul et je ne veux pas être à côté d’autres perles de moins bonnes qualités que moi. Alors je dis : foutez le camp la verroterie ! » Jean-Paul Delore
Il est toujours extrêmement réjouissant et magique de retrouver sur scène La Marmite Infernale (Grand Orchestre de l’ARFI). Ces talentueux musiciens jouant clarinettes et saxophones, trompettes et trombones, percussions et contrebasses, daxophone et laptop, épris de leurs sonorités toujours imitées, rarement égalées, continuent inlassablement de créer leur musique à travers un cheminement collectif.

En 1997, Jean-Paul Delore les embarquait dans une première aventure théâtrale. Vingt ans plus tard, sous son regard drôle, aigu et bienveillant, il questionne à nouveau cette tribu « d’hommes-orchestre » et réinvente avec eux un nouveau spectacle, créant des personnages qui actent la musique aussi bien que la parole ou le geste.

Ce sera forcément revenir sur les lieux du plaisir, de l’enfance, des évidences cachées, des rituels moqueurs, de la tribu, de l’absence de femme, des mutations vestimentaires, de l’étoffe des héros du quotidien, du protocole des vestiaires, des corps qui vieillissent et des jeunes protagonistes qui désormais s’affairent, de la musique comme argument principal.

L’Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire (ARFI) nous embarque une nouvelle fois dans le tourbillon d’une Marmite vraiment Infernale !

Les Misérables
Displaced Women
le_theatre_de_la_renaissance