Gaspard Proust

Gaspard Proust

19 août 2017 | PAR scene_watteau

Nouveau spectacle

humour

Que n’a-t-on pas déjà dit de Gaspard Proust ? Impertinent, cynique, mordant, corrosif… Il se définit lui-même comme un cartésien désabusé ! Une chose est certaine, dès ses premières apparitions sur scène, il a conquis le public au point de devenir aujourd’hui incontournable.

L’audacieux jongleur des mots fait son grand retour ! Le « Nouveau spectacle » de Gaspard Proust, aussi féroce que son précédent, dégaine un humour sans foi ni loi qui continue de bousculer la « bien-pensance » collective et de glacer parfois les bons sentiments. Pour apprécier cette malice méchamment drôle, il faut savoir rire de tout. Aucun sujet n’est donc tabou ou épargné par souci de bienséance. Lorsqu’il entend dire qu’il est cynique, l’auteur affuté répond : « on se fait traiter de cynique dès qu’on se contente de décrire les choses comme elles sont. »
Tel un tonton flingueur et dans la lignée de Pierre Desproges, Gaspard Proust égratigne tous azimuths. Les bobos : « ils donnent à leurs enfants des prénoms d’huiles essentielles. ». Le couple : « Le seul endroit où la résignation est perçue comme de la sagesse ». En bref, un joyeux jeu de massacre qui nous met face à nos propres lâchetés, nos propres contradictions. Personne ne sera épargné… Mais nous serons tous hilares !

samedi 3 février à 20h30

120 ans de cinéma, Gaumont demuis que le cinéma existe
Jean-François Zygel improvise sur Beethoven
scene_watteau