Confluence n°1 / Incidence 1327

Confluence n°1 / Incidence 1327

10 décembre 2018 | PAR Ferrand-Agathe

Dans le cadre de son exposition « Sous les lunes de Jupiter » à l’Onde, Gwendoline Robin nous propose une dernière soirée de performance et de spectacle.

Confluence n°1

Gwendoline Robin active une performance au coeur de son exposition Sous les lunes de Jupiter, dans la Galerie de l’Onde. Dans une rencontre improvisée avec la chorégraphe Gaëlle Bourges et le musicien Stéphane Monteiro (a.k.a XtroniK), elle imagine un parcours qui s’ouvre et se resserre sous la pression des corps, des matériaux et du son en mouvement.

Incidence 1327

La chorégraphe Gaëlle Bourges et la plasticienne Gwendoline Robin évoquent l’idylle de Pétrarque pour une dénommée Laure, rencontrée le 6 avril 1327 à Avignon. Aujourd’hui encore, on lit les poèmes du Canzoniere qu’elle lui a inspirés. Par l’histoire, l’histoire de l’art, la langue et les matières, c’est la rencontre et ses effets aléatoires, explosifs, qui sont ici sondés.

« 30 ans, sinon rien ! »
Blanche Gardin – BONNE NUIT BLANCHE
Ferrand-Agathe