Assemblée (Générique & Spécifique)

Assemblée (Générique & Spécifique)

16 octobre 2015 | PAR Le Grand Café

Exposition personnelle d’Agence
Du 10 octobre 2015 au 3 janvier 2016

Depuis plus de vingt ans, l’unique activité du collectif AGENCE consiste à dresser une « liste de choses » dont la définition et le statut ne sont pas clairement établis. « Ces choses sont issues de controverses publiques qui relèvent de la propriété intellectuelle, du droit d’auteur, de la protection de marques ou de brevets, et concernent des affaires de plagiat, copie, usages déloyaux, escroqueries, transformations, etc.
L’exposé de ces cas réels qui s’apparente à des récits ou des fables allégoriques, ouvre des brèches vertigineuses et passionnantes en termes de réflexion sur la nature profonde des choses du monde. »
Au Grand Café, AGENCE présente deux ensembles de cas issus de cette liste et questionne leurs liens avec l’art et ses pratiques. Le premier est constitué d’objets fonctionnels, relevant du commun, tandis que le second concerne la création par des non-humains comme les machines ou les programmes d’ordinateurs.

Rencontres autour de l’exposition
Assemblées
Chose 002112 (Pull It)
Dimanche 11 octobre, 15:00
Chose 001796 (Millionaire of the month)
Dimanche 15 novembre, 15:00
Chose 000868 (Taxidermist mannequins)
Dimanche 6 décembre, 15:00
Entrée libre

Teahouse
Knock
Le Grand Café
Le Grand Café est un ancien café datant de 1864 fondé par le père d'Aristide Briand, avocat et homme politique célèbre, prix Nobel de la paix en 1926. Lors de son ouverture, il était situé au coeur du centre ville de l'époque, à proximité du port et de l'ancienne gare, à deux pas de la plage.Jusqu'en 1969, il continue d'être un café, puis accueille différentes activités commerciales : salle des ventes, bureau d'étude..., avant d'être racheté en 1994 par la ville de Saint-Nazaire. Depuis octobre 1997, Le Grand Café est un lieu d'exposition consacré aux artistes contemporains qui trouvent dans ce batiment patrimonial, épargné par la destruction de la ville en 1943, un cadre de travail inédit.En 2004, le Grand Café est reconnu « Centre d'art contemporain » par le Ministère de la Culture et de la Communication.